Gallichan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gallichan
Image illustrative de l'article Gallichan
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Abitibi-Témiscamingue
Comté ou équivalent Abitibi-Ouest
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Henri Bourque
2013 - 2017
Constitution 1er janvier 1958
Démographie
Population 497 hab. (2014)
Densité 6,8 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 36′ 00″ N 79° 17′ 00″ O / 48.600005, -79.283338 ()48° 36′ 00″ Nord 79° 17′ 00″ Ouest / 48.600005, -79.283338 ()  
Superficie 7 332 ha = 73,32 km2
Divers
Code géographique 87020
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Gallichan

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Gallichan

Gallichan est une municipalité située dans la MRC d'Abitibi-Ouest en Abitibi-Témiscamingue[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1922, des colons des comtés de Bellechasse, Montmagny et L'Islet allaient s'installer dans le territoire abitibien, en un endroit situé dans le canton de Palmarolle, à l'est de Roquemaure, à environ 20 km au sud de La Sarre.

Ces lieux avoisinant la rivière Duparquet dans le nord-ouest du canton du même nom reçurent l'appellation de Saint-Laurent-sur-Rivière-Duparquet, parce que la rivière à cet endroit présente une configuration qui rappelle fortement le fleuve Saint-Laurent.

Ce phénomène est par ailleurs accrédités par la fondation en 1926, de la paroisse de Saint-Laurent, érigée canoniquement en 1937 et dénommée dans l'usage courant Saint-Laurent-de-Gallichan. Le nom retenu évoque l'un des premiers diacres à servir à l'Église romaine, dont la fête liturgique est célébrée le 10 août. Cette appellation sera reprise en 1958, lors de la création de la municipalité de Saint-Laurent. Celle-ci allait devenir en 1986, la municipalité de Gallichan, en mémoire de l'un des premiers résidents, François Gallichan, originaire de L'Islet, qui a bâti un important moulin à scie au début des années 1920 sur un îlot de la rivière Duparquet, vis-à-vis du village.

D'ailleurs le bureau de poste en service à compter de 1934 portait déjà le nom de ce pionnier[2].

Gentilé[modifier | modifier le code]

Gallichanois, Gallichanoise

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 1er janvier 1958 : Fondation de la municipalité de Saint-Laurent.
  • 15 février 1986 : Changement de dénomination pour "Municipalité de Gallichan".

Démographie[modifier | modifier le code]

  • Population : 473 habitants (2005)
  • Superficie : 73,32 km²

Politique[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
novembre 2013[3] en cours Henri Bourque    
novembre 2005[4] novembre 2013 Émilien Larochelle    
  novembre 2005[5] Jean-Noël Rivard    
Les données manquantes sont à compléter.


Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Clerval Sainte-Hélène-de-Mancebourg Palmarolle Rose des vents
Roquemaure N Sainte-Germaine-Boulé
O    Gallichan    E
S
Rapide-Danseur

Références[modifier | modifier le code]

  1. Répertoire des municipalités : Municipalité de Gallichan (Abitibi-Ouest) sur le site des Affaires municipales, régions et occupation du territoire.
  2. Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.
  3. La municipalité de Gallichan a finalement un maire, Radio-Canada.ca
  4. Archives des résultats des élections municipales
  5. Rumeurs à Gallichan, La Vie Rurale

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]