Galium saxatile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Gaillet du Hartz, Gaillet du Harz ou Gaillet des rochers dont le nom scientifique est Galium saxatile est un petit gaillet de la strate herbacée, de la famille des Rubiacées appartenant au genre Galium.

Synonyme
  • Galium harcynicum Weigel

étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom « Harz, Hartz ou « harcynicum » en latin » est lié à celui des montagnes allemandes où ce gaillet était réputé pousser en abondance, montagnes autrefois couvertes par l'immense forêt hercynienne (ou forêt d'Orcynie) décrite par les géographes de l'Antiquité et Jules César lors de sa conquête des gaules. On peut supposer que cette plante y vivait dans les éboulis, clairières et landes entretenues par les troupeaux de grands herbivores.

Description[modifier | modifier le code]

Fleurs

C'est une plante herbacée de 7 à 30 centimètres de long, au port plutôt rampant formant - dans de bonnes conditions - de larges touffes monospécifiques. Les fleurs sont petites et blanches, de 2,5 à 4 mm.

Habitat[modifier | modifier le code]

Sols siliceux, argiles à silex sur landes acides, pelouses pâturées, forêt claire ou clairières d'Europe de l'Ouest.
Lorsque l'habitat lui convient, il produit des touffes denses, voire des tapis couvrant densément et de manière homogène jusqu'à plusieurs mètres carrés de sol. C'est une plante qui est volontiers pionnière.

Reproduction.[modifier | modifier le code]

C'est une plante anémophile qui produit au printemps, alors que les fleurs sont nombreuses, une abondante quantité de pollen qu'on peut voir s'envoler en un nuage blanchâtre lors de rafales de vent ou lorsque la touffe est effleurée par un animal ou le passage de quelqu'un. Si le milieu se ferme, en se couvrant par exemple d'une forêt dense, les pieds deviennent moins nombreux puis disparaissent. La plante peut réapparaître dans les clairières ou en lisière de boisements artificiels ou spontanés faits sur landes.

Dénominations[modifier | modifier le code]

  • Allemand: Harzlabkraut, Harzer Labkraut
  • Anglais: Heath Bedstraw

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Haeupler/Muer: Bildatlas der Farn- und Blütenpflanzen Deutschlands, Ulmer Verlag, Stuttgart, 2000, ISBN 3-8001-3364-4
  • Adler, Oswald, Fischer: Exkursionsflora von Österreich Ulmer Verlag, Stuttgart und Wien, 1994, ISBN 3-8001-3461-6
  • Binz, Heitz: Schul- und Exkursionsflora für die Schweiz, Schwabe & Co. AG, Basel, 1986, ISBN 3-7965-0832-4
  • Oberdorfer: Pflanzensoziologische Exkursionsflora, Ulmer Verlag, Stuttgart, 1990, ISBN 3-8001-3454-3
  • Garcke: Illustrierte Flora, 1972, Verlag Paul Parey, ISBN 3-489-68034-0

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]