Galiella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Galiella est un genre de champignons de la famille des Sarcosomataceae. Le genre est largement répandu dans les régions tempérées septentrionales et son estime qu'il contient huit espèces[1].

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Galiella a été décrit en 1957 par Richard Korf et John Axel Nannfeldt. Au début des années 1950, la mycologue française Louise Fernande Marcelle Le Gal a utilisé le nom générique Sarcosoma pour dénommer plusieurs espèces de champignons qu'elle ne pensait pas appartenir au même genre que Sarcosoma globosum, l'espèce type[2],[3]. Comme Korf l'a souligné plus tard, cette utilisation enfreint les règles de la nomenclature botanique[4]. Korf et Nannfield ont proposé le nom de Galiella pour accueillir ces espèces et fait de G. rufa l'espèce type. Le nom générique honore Le Gal[5].

Description[modifier | modifier le code]

Galiella comprend des espèces bulgaroïdes (celles qui ont une morphologie semblable aux espèces Bulgaria) avec des spores qui forment des verrues faites de pectines à base de callose qui se colorent au bleu de méthyle[5].

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Kirk PM, Cannon PF, Minter DW, Stalpers JA., Dictionary of the Fungi, Wallingford, UK, CABI,‎ 2008, 10e éd. (ISBN 978-0-85199-826-8, LCCN 2009285939), p. 271
  2. (en) Le Gal M., « Observations sur Sarcosoma orientale Pat. et Sarcosoma rufum (Schw.) Rehm. », Bull Soc Myc Fr., vol. 67,‎ 1951, p. 101–106
  3. Le Gal M., Les Discomycètes de Madagascar. Prodrome à Flore Mycologique de Madagascar et Dépendanes, vol. 4, p. 1–465
  4. (en) Korf RP., « Nomenclatural Notes. II. On Bulgaria, Phaeobulgaria and Sarcosoma », Mycologia, vol. 49, no 1,‎ 1957, p. 102–106 (JSTOR 3755733)
  5. a et b (en) Korf RP., « Two bulgarioid genera: Galiella and Plectania », Mycologia, vol. 49, no 1,‎ 1957, p. 107–111 (DOI 10.2307/3755734, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :