Galidictis grandidieri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La mangouste de Grandidier ( Galidictis grandidieri ) est également connu sous le nom de mangouste géante rayée ou la Vontsira de Grandidier. L’espèce est nommée ainsi d’après Alfred Grandidier, naturaliste et explorateur français. Cette espèce de mangouste est considérée comme l'un des carnivores les plus rare du monde. En effet, à quelques exceptions près, la majorité des représentant de G. grandidieri proviennent d'une zone étroite à l'extrémité ouest du plateau Mahafaly dans le Parc national de Tsimanampetsotsa, ce qui en fait le carnivore malgache avec la plus petite étendue.

La Mangouste de Grandidier (Galidictis grandidieri) est un mammifère carnivore appartenant à la famille des Eupleridae.

Description[modifier | modifier le code]

Est de couleur brun pâle ou gris, a des rayures foncées sur le dos et sur les côtés. Elle se distingue de sa cousine la mangouste malgache à larges rayures (Galidictis fasciata) par sa taille qui est plus grande et ses rayures qui ne sont pas aussi larges. Pèse entre 500 et 600 g.

Répartition[modifier | modifier le code]

Ce petit mammifère ne vit que dans une très petite zone du sud-ouest Madagascar, à la pointe méridionale de l’île, dans des zones désertique de végétation à forêts épineuses. Ne vit quasiment que dans le Parc national de Tsimanampetsotsa.

Comportement[modifier | modifier le code]

Petit mammifère nocturne. Il est sociable et joueur mais son mode de vie reste méconnu.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Cet animal vit en couple et donnent une descendances tous les ans, en été.

Habitat[modifier | modifier le code]

En raison de la chaleur intense du désert, ils vivent dans des trous durant la journée. Ils émergent seulement au soir, où l'air est frais, pour chasser.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Carnivore, se nourrit presque exclusivement d'insectes tels que les cafards géants et les scorpions.

Survie[modifier | modifier le code]

Seuls les espèces résistantes et capables de s'adapter ont survécu à l’aridité du désert.

Liens externes.[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :