Galet aménagé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Galet taillé)
Aller à : navigation, rechercher
Paléolithique inférieur 1,7 million d'années avant le présent - Melka Kunture Éthiopie

L'expression « galet aménagé » ou « galet taillé », encore plus neutre, désigne des objets de pierre taillée préhistoriques pouvant dater du Paléolithique inférieur.

Le mot anglais « chopper » (littéralement : hachoir) est parfois employé en français pour désigner ce type d'objet mais il a toutefois une forte connotation fonctionnelle et il est difficile de déterminer si les choppers étaient tous eux-mêmes des outils ou si les outils étaient les éclats qui en étaient détachés : en effet, il pourrait s'agir dans de nombreux cas de nucléus, des blocs constituant des sous-produits du débitage d'éclats.

Description et usage[modifier | modifier le code]

Galet aménagé - Collection d’Henri Breuil, Muséum de Toulouse

Selon la définition typologique classique, un chopper était un galet taillé assez peu modifié, présentant des enlèvements sur une seule face. Si des enlèvements sont détachés sur deux faces d'un même tranchant, on parlait alors de chopping-tool[1],[2]. Cette distinction est purement typologique, et n'a aucune implication chronologique ou fonctionnelle. En outre, elle n'est pas universelle et, curieusement, quasiment limitée aux chercheurs francophones.

Ces différents galets taillés étaient obtenus par une série de percussions réalisées avec d'autres pierres. Ils impliquent la maîtrise d'un certain nombre de paramètres tels que l'angle de frappe ou le choix de la matière première. Généralement, les outils ont été découverts près d'un cours d'eau ou des galets étaient présents, offrant ainsi la matière première.

L'usage traditionnellement évoqué pour ces objets est la réalisation de travaux violents tels que le cassage d'os. Il faut toutefois insister sur le fait qu'aucune étude tracéologique n'a permis de conforter cette hypothèse et que, comme évoqué plus haut, les galets taillés n'étaient peut-être pas tous des outils.

Origine et découverte[modifier | modifier le code]

Il est probable qu'Homo habilis et Homo rudolfensis fabriquaient des galets taillés et certains scientifiques envisagent que les Paranthropes pouvaient faire de même. L'utilisation de ces objets remonterait donc à 2,3 ou 2,6 millions d'années avant le présent.

Les industries lithiques comportant de nombreux galets taillés (et dépourvues de formes plus récentes telles que les bifaces) sont regroupées sous la dénomination d'Oldowayen.

Des galets taillés ont été découverts dans plusieurs sites d'Afrique, comme :

Selon certains auteurs, des galets aménagés vieux d'1,8 ou 1,9 million d'années seraient présent en Europe, notamment à Chilhac, en Auvergne[9]. Leur ancienneté et/ou leur caractère anthropique sont toutefois contestés par une partie de la communauté scientifique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Movius, H.L. jr (1957) - « Pebble tool terminology in India and in Pakistan », Man in India, 37, pp. 149-156.
  2. Brézillon, M. (1971) - La dénomination des objets de pierre taillée, IVème supplément à "Gallia Préhistoire", 427 p.
  3. Semaw, S. (2000) - « The world’s oldest stone artefacts from Gona, Ethiopia: their implications for understanding stone technology and patterns of human evolution between 2·6–1·5 Million years ago », Journal of Archaeological Science, 27, pp. 1197-1214.
  4. Semaw, S., Rogers, M.J., Quade, J., Renne, P.R., Butler, R.F., Domínguez-Rodrigo, M., Stout, D., Hart, W.S., Pickering, T. et Simpson, S.W. (2003) - « 2.6-Million-year-old stone tools and associated bones from OGS-6 and OGS-7, Gona, Afar, Ethiopia », Journal of Human Evolution, 45, pp. 169–177.
  5. Torre, I. de la (2004) - « Omo Revisited - evaluating the technological skills of Pliocene Hominids », Current Anthropology, 45, n° 4, pp. 439-465.
  6. Isaac, G.L. (ed.) (1997) - Koobi Fora research project - Vol. 5 : Plio-Pleistocene archaeology, Oxford, Clarendon Press, 596 p.
  7. Leakey, M.D. (1971) - Olduvai Gorge - vol. 3 : Excavations in Beds I and II, 1960-1963, Cambridge, Cambridge University Press, 306 p.
  8. Torre, I. de la et Mora, R. (2005) - Technological strategies in the Lower Pleistocene at Olduvai Beds I & II, ERAUL 112, 255 p.
  9. Bonifay, E. (2002) - Les premiers peuplements de l'Europe, La Maison des Roches, 127 p.