Galerie nationale de Macédoine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Galerie nationale de Macédoine
Национална Галерија на Македонија
Vue du hammam Daout Pacha, où se trouve le siège de la galerie.
Vue du hammam Daout Pacha, où se trouve le siège de la galerie.
Informations géographiques
Pays Drapeau de la Macédoine Macédoine
Ville Skopje
Adresse Hammam Daout Pacha : Krushevska 1-a, 1000 Skopje
Hammam Tchifté : Bitpazarska bb, 1000 Skopje
Mala Stanitsa : Zheleznichka 18, 1000 Skopje.
Coordonnées 41° 59′ 55″ N 21° 26′ 08″ E / 41.9986, 21.435641° 59′ 55″ Nord 21° 26′ 08″ Est / 41.9986, 21.4356  
Informations générales
Date d’inauguration 1948
Informations visiteurs
Site web http://www.nationalgallery.mk/

La Galerie nationale de Macédoine (macédonien : Национална Галерија на Македонија) est une institution nationale de la République de Macédoine, située à Skopje. Elle possède une très riche collection d'art macédonien ; les plus vieilles œuvres exposées datent du XIVe siècle. La galerie a été fondée en 1948 et elle répartit ses expositions sur trois lieux, son siège étant l'ancien hammam Daout Pacha.

Collections[modifier | modifier le code]

La collection permanente se trouve dans le hammam Daout Pacha, l'un des meilleurs exemples de l'architecture ottomane à Skopje, situé à l'entrée du Vieux bazar. Construit au XVe siècle, il offre 900 m² d'espace d'exposition. La collection rassemble un grand nombre de tableaux d'artistes macédoniens du XIVe siècle au XXe siècle, avec un accent sur la période contemporaine, époque à laquelle les peintres du pays abandonnent la tradition pour s'approcher des courants internationaux. Parmi les artistes exposés se trouvent Nikola Martinoski et Petar Mazev[1].

Le hammam abrite aussi trois autres collections, consacrées au dessin et aux arts graphiques macédoniens, ainsi qu'aux artistes de l'ex-Yougoslavie[1].

Antennes[modifier | modifier le code]

La galerie nationale possède deux antennes, le hammam Tchifté, situé lui aussi dans le vieux bazar, et le Centre multimédia Mala Stanica (« petite gare ») où sont organisés des expositions temporaires et des salons. Cette « petite gare » est un bâtiment ferroviaire construit en 1924 à proximité de l'ancienne gare Gorno Skopje qui devait desservir la ligne Skopje-Ohrid, jamais achevée. Après 1945, l'édifice est utilisé par l'armée yougoslave et il est oublié par la population locale. Abandonné après l'indépendance macédonienne en 1991, malgré son mauvais état, il sert à divers événements culturels avant d'être restauré et offert à la Galerie nationale en 2005[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Site de la Galerie nationale, Collections
  2. (en) Site de la Galerie nationale, Multimedia Centre Mala Stanica