Galerie de vues de la Rome moderne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Galerie de vues de la Rome moderne
Image illustrative de l'article Galerie de vues de la Rome moderne
Artiste Giovanni Paolo Panini
Date 1754-1757
Type Peinture
Technique Huile sur toile
Dimensions (H × L) 170 × 245 cm
Localisation Musée des beaux-arts, Boston, États-Unis

Galerie de vues de la Rome moderne (Vedute di Roma moderna en italien, également simplement nommé Rome moderne) est un tableau peint par Giovanni Paolo Panini entre 1754 et 1757.

Description[modifier | modifier le code]

Le tableau est une huile sur toile. Il s'agit d'une veduta : il dépeint de manière détaillée une grande salle hébergeant une collection de tableaux imaginaires dépeignant différents lieux de Rome contemporains de l'artiste. Sont également représentées des reproductions de sculptures d'artistes italiens[1].

Le comte Étienne François de Choiseul, commanditaire de l'œuvre, est représenté assis, parlant à deux personnages debout. Devant lui, deux personnes étudient un dessin de la chaire de saint Pierre, tenu par une troisième.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1749, Giovanni Pannini peint la Galerie du Cardinal Silvio Valenti-Gonzaga, un tableau représentant Silvio Valenti-Gonzaga à l'intérieur d'une immense galerie dont les murs sont recouverts de reproductions des tableaux qu'il possède[2]. Cette composition, mettant en scène une architecture imaginaire dédiée à l'exposition d'une collection artistique, est à la base de la Galerie de vues[1].

Entre 1753 et 1757, le comte Étienne François de Choiseul, ambassadeur de Louis XV à Rome dans les années 1740, commande à Pannini quatre tableaux : les Galeries de vues de la Rome antique[3] et de la Rome moderne[4], une vue de la Place Saint-Pierre et un Intérieur de la basilique Saint-Pierre[5]. Ces tableaux sont réalisés entre 1754 et 1757. En 1757, le comte de Choiseul lui commande une deuxième exécution de ces quatre tableaux[1].

En 1758-1759, Pannini réalise une autre version des deux Galeries pour le compte de François-Claude de Montboissier, abbé de Canillac et chargé d'affaires à l'ambassade de France à Rome. Ces versions ne sont pas identiques aux précédentes : les tableaux et les sculptures ne sont pas dépeints comme accrochés aux mêmes endroits, certains manquent entre les deux versions et les personnages n'occupent pas les mêmes positions.

En 2012, les versions successives sont exposées dans les musées suivants :

Auteur[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Giovanni Paolo Panini.

Giovanni Paolo Panini (1691 - 1765) est un peintre baroque italien.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Modern Rome, 1757 - Giovanni Paolo Panini (Italian, Roman, 1691–1765) », Metropolitan Museum of Art
  2. (en) « European art collection », Wadsworth Atheneum
  3. a et b (en) « Roma Antica », Staatsgalerie
  4. « Picture Gallery with Views of Modern Rome », Musée des beaux-arts de Boston
  5. (en) « Interior of Saint Peter's, Rome, c. 1754 », National Gallery of Art
  6. « Giovanni Paolo Pannini, Galerie de vues de la Rome moderne », Musée du Louvre, base Atlas