Galerie Bernheim-Jeune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La galerie Bernheim-Jeune est l'une des plus anciennes galeries d'art parisiennes. Elle a entre autres promu les peintres impressionnistes à leurs débuts.

De Besançon à Paris[modifier | modifier le code]

En 1795, à Besançon, dans le Doubs, où il est marchand de couleurs et de matériels pour les peintres, Joseph Bernheim débute une collection des œuvres de ses habitués. Son fils Alexandre Bernheim (1839-1915) devient l'ami de Delacroix, Corot et Courbet qui viennent peindre dans la région. En 1863, sur les conseils de Courbet, Alexandre Bernheim vient à Paris et ouvre une galerie au 8 de la rue Laffitte où il montre les peintures des artistes de l'école de Barbizon et, en 1874, les premiers tableaux impressionnistes jamais exposés.

En 1901, Alexandre Bernheim aidé de ses deux fils, Josse (1870-1941) et Gaston (1870-1953), organise la première exposition de Van Gogh à Paris avec l'aide du critique d'art Julien Leclercq. Il sera aussi celui par lequel se fera la transaction de L'Origine du monde pour un collectionneur hongrois.

L'avant-garde[modifier | modifier le code]

En 1906, les deux frères ouvrent une galerie au 25, boulevard de la Madeleine. Ils présentent Pierre Bonnard, Édouard Vuillard, Cézanne, Cross, Seurat, Kees van Dongen, Matisse, le Douanier Rousseau, Raoul Dufy, Maurice Vlaminck, Modigliani, Utrillo et Dufrénoy. La galerie devient le siège de l'avant-garde.

En 1925, la galerie déménage avenue Matignon, à l'angle de la rue du Faubourg-Saint-Honoré, où elle est encore aujourd'hui. Le président de la République Gaston Doumergue inaugure le premier vernissage de « Chefs-d'œuvre des XIXe et XXe siècles ».

Après le décès de Michel Dauberville en septembre 2012, Guy-Patrice Dauberville qui est également expert en tableaux Modernes, spécialiste de Bonnard et de Renoir, dirige Bernheim-Jeune.

Figures de proue[modifier | modifier le code]

  • Paul Cézanne (1839-1906). En 1900, Cézanne est encore un inconnu. Il vit avec sa femme à Aix-en-Provence et empile ses toiles dans un coin de son atelier. Les frères Bernheim lui rendent visite, achètent ses tableaux et lui organisent une exposition en 1908. Ils éditent aussi le premier livre sur Cézanne.
  • Claude Monet (1840-1926). Sur la route de leur maison de week-end à Villers-sur-Mer, les Bernheim s'arrêtent chaque fois à Giverny chez Monet, déjà considéré comme le maître de l'impressionnisme.
  • Auguste Renoir (1841-1919)
  • Auguste Rodin (1840-1917)
  • Pierre Bonnard (1867-1947)
  • Henri Matisse (1869-1954)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :