Galen Rowell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Galen Avery Rowell, né le 23 août 1940 Oakland et mort dans un accident d'avion[1] le 11 août 2002 à Bishop, est un grimpeur, alpiniste, écrivain et photographe américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien garagiste reconverti photographe et écrivain, Galen Rowell figure dans les années 1960 parmi les meilleurs grimpeurs du Yosemite et ouvre une soixantaine de voies nouvelles dans le massif de la Sierra Nevada (Californie). À partir de 1970, il fréquente la haute montagne d'Amérique du Nord et d'Asie.

L'activité de photographe de Galen Rowell couvre tous les domaines liés au milieu naturel montagnard.

Il fut membre conseil d'administration du Committee of 100 for Tibet.

Ascensions[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • (en) Galen Avery Rowell, The vertical world of Yosemite : a collection of photographs and writings on rock climbing in Yosemite, Wilderness Press, 207 p.
  • (en) Galen Avery Rowell, In the throne room of the mountain gods, San Francisco, Sierra Club Books,‎ 1986, 334 p. (ISBN 9780871567642)
  • Introduction in Lhassa : le Tibet disparu, texte et photographie de Heinrich Harrer, 223 pages Édition de La Martinière, 1997, (ISBN 2-7324-2350-5), p. 19-27.

Récompense[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Galen Rowell (1940-2002): Wilderness photographer killed in plane crash », sur http://articles.sfgate.com (consulté le 3 janvier 2012)
  2. Dennis Hennek, « Great Trango Tower », American Alpine Journal, New York, NY, USA, American Alpine Club, vol. 21, no 52,‎ 1978, p. 436–446
  3. The summit of Great Trango Tower is directly behind she spires of Trango Castle just before Khoburtse sur mountainsoftravelphotos.com
  4. (en)« Sierra Club Awards – List by award », sur http://www.sierraclub.org (consulté le 3 janvier 2012), p. 6

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gérard Bordes, Grande Encyclopédie de la Montagne, t. 8, Paris, Atlas,‎ 1976, 2400 p.

Lien externe[modifier | modifier le code]