Galaxy Express 999 (manga)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Galaxy Express 999.

Galaxy Express 999

銀河鉄道999
(Ginga Tetsudō 999)
Type Shōnen
Genre Aventure, drame, science fiction
Manga
Auteur Leiji Matsumoto
Éditeur Drapeau du Japon Shōgakukan
Drapeau de la France Kana
Prépublication Drapeau du Japon Weekly Shōnen King
Sortie initiale 24 janvier 1977en cours
Volumes 21

Galaxy Express 999 (銀河鉄道999, Ginga Tetsudō Surī Nain?) est un manga de Leiji Matsumoto, publié par Shogakukan au Japon de 1977 à 1981. L'auteur a repris sa série en 1996 à un rythme irrégulier. Il est édité en France par Kana à partir de 2004.

La série remporte le Prix Shōgakukan dans la catégorie Shōnen en 1978 avec Senjo Manga Series du même auteur[1].

Sommaire

Synopsis[modifier | modifier le code]

Premier voyage[modifier | modifier le code]

Le premier cycle est publié dès 1977 à 1981, des volumes 1 à 14.
Tetsurō Hoshino est un jeune terrien qui voit sa mère se faire assassiner devant ses yeux par un androïde. N'ayant plus rien qui le retient, il décide de partir vers une planète où les corps d'androïdes sont gratuits. Le seul moyen de parvenir à ses fins, c'est d'embarquer sur le Galaxy Express pour atteindre Andromède. Mais le billet coûte cher. C'est alors qu'il rencontre Maetel qui lui offre un billet pour l'espace à bord du train. Maetel est une jeune femme très mystérieuse. Leur voyage va les amener sur des planètes toutes aussi étranges les unes que les autres, parfois très différentes de la Terre, chaque arrêt sur l'une d'elles étant l'occasion pour Tetsoro d'avoir une réflexion sur l'être humain, ses actions et l'immortalité. Au cours de leurs voyages, Tetsuro et Maetel rencontreront, entre autres, Emeraldas et Albator.

Second voyage[modifier | modifier le code]

Le second cycle est publié de 1996 à 1998, du volumes 15 à 21.
Maetel fait escale sur Terre à bord du Galaxy Express 999. Elle est là pour venir chercher Tetsurō. Cela fait un an qu'il est revenu sur Terre de son périple à bord du 999. Maetel retrouve Tetsuro enfermé et enchaîné chez lui dans les bas-fonds de Megalopolis. Maetel le libère et lui propose de l'accompagner dans un nouveau voyage vers la planète Eternal qui le conduira vers sa destinée. À bord du 999, il retrouve le contrôleur mais aussi Claire, au corps de verre, qui a été reconstituée et il fait le connaissance de Canon, la conductrice du 999. Alors qu'ils viennent de quitter le système solaire, celui-ci est détruit par Dark Queen. Tetsuro devra affronter ce nouvel ennemi défendu par les metanoïdes. Il sera aidé dans sa tâche par Albator, l'esprit de Toshiro qui vit au cœur de l'Arcadia et d'Emeralda, la sœur de Maetel.

Personnages[modifier | modifier le code]

Vaisseaux[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

Ginga Tetsudô 999 (littéralement "Le Chemin de fer de la galaxie") est publié dès 1977 dans le magazine Shônen King. Ce manga s'inspire d'un roman de Kenji Miyazawa, Train de nuit dans la Voie lactée (Ginga Tetsudō no Yoru), entre autres pour l'ambiance[2]. Dès 1978, le manga est adapté en une série animée qui comptera 113 épisodes et 3 films et qui sera diffusé partiellement en France sur TF1 en 1988.

Édition[modifier | modifier le code]

Le manga est publié de 1977 à 1981. En 1996, Matsumoto entreprendra une nouvelle série qui suit Galaxy Express 999 et qui est encore inachevée.

  1. Galaxy Express 999 : Tome 1 : La Ballade du départ (25 septembre 2004)
  2. Galaxy Express 999 : Tome 2 : La Reine de la planète préhistorique (20 novembre 2004)
  3. Galaxy Express 999 : Tome 3 : La Planète cuirassée (21 janvier 2005)
  4. Galaxy Express 999 : Tome 4 : Lalla et la planète double (4 mars 2005)
  5. Galaxy Express 999 : Tome 5 : La Terre promise du silence (20 mai 2005)
  6. Galaxy Express 999 : Tome 6 : La Sorcière de Plated City (1er juillet 2005)
  7. Galaxy Express 999 : Tome 7 : La Chevauchée spatiale des Walkyries (2 septembre 2005)
  8. Galaxy Express 999 : Tome 8 : Artémis et la mer transparente (18 novembre 2005)
  9. Galaxy Express 999 : Tome 9 (20 janvier 2006)
  10. Galaxy Express 999 : Tome 10 (3 mars 2006)
  11. Galaxy Express 999 : Tome 11 (19 mai 2006)
  12. Galaxy Express 999 : Tome 12 (7 juillet 2006)
  13. Galaxy Express 999 : Tome 13 (22 septembre 2006)
  14. Galaxy Express 999 : Tome 14 (3 novembre 2006)
  15. Galaxy Express 999 : Tome 15 (12 janvier 2007)
  16. Galaxy Express 999 : Tome 16 (16 mars 2007)
  17. Galaxy Express 999 : Tome 17 (18 mai 2007)
  18. Galaxy Express 999 : Tome 18 (6 juillet 2007)
  19. Galaxy Express 999 : Tome 19 (7 septembre 2007)
  20. Galaxy Express 999 : Tome 20 (2 novembre 2007)
  21. Galaxy Express 999 : Tome 21 (11 janvier 2008)

Résumés des chapitres du premier voyage[modifier | modifier le code]

1. La Balade du départ[modifier | modifier le code]

1er arrêt : La Balade du départ[modifier | modifier le code]

Le Galaxy Express 776 arrive en orbite de la Terre. Sa destination : la gare de Tokyo Mégalopolis. Sur Terre, Tetsuro et sa mère assistent à son atterrissage. La maman de Tetsuro lui explique qu'il vient d'Andromède puis lui vante les mérites d'un corps robotisé. Mais un corps robotisé est cher et ils sont pauvres. Cette quiétude est interrompue par des chasseurs androïdes menés par le Comte Mécanique qui abat la mère de Tetsuro. Celle-ci supplie son fils de fuir. Tetsuro s'enfuit et s'écroule dans la neige.

Il se réveille au chaud. Une jeune fille, Maetel, l'a recueilli. Elle lui offre un billet à bord du Galaxy Express pour Andromède. Il pourra ainsi faire le voyage vers la planète ou l'on peut avoir des corps robotisés gratuits. Il prend ensuite une arme de Maetel et se rend chez le Comte Mécanique. Dans son manoir, le comte admire avec ses semblable son nouveau trophée : le corps empaillé de la mère de Tetsuro. Fou de colère, le jeune garçon abat tous les androïdes puis met le feu au manoir. Maetel l'attend dehors. Ils partent pour la capitale.

À la capitale, Tetsuro se fait voler leur billet dans leur chambre. Maetel et lui parcourent les bas-fonds et retrouvent le billet volé par un robot. De retour à l'hôtel, Tetsuro entend Maetel discuter dans la salle de bain avec quelqu'un qui semble être son supérieur. Mais lorsqu'il pénètre dans la salle de bain, Maetel est seule sous la douche. Tetsuro trouve cette jeune fille très étrange.

Le lendemain matin, les deux jeunes gens se rendent à la Gare Centrale de Mégalopolis et embarquent sur le Galaxy Express 999, un vaisseau qui ressemble à une vieille locomotive à vapeur. À bord, Tetsuro rencontre une jeune fille qui s'avère être une passagère clandestine. Elle est jetée dehors par le contrôleur, conformément à l'article 17 du code des Galaxy Express.

2e arrêt : Le Vent rouge de mars[modifier | modifier le code]

La première escale du Galaxy Express 999 est sur Mars. Tetsuro en profite pour aller boire un Mars Soda dans un saloon. Flamé, la fille du barman lui fait visiter les environs. Arrivé au cimetière, Zéronimo braque Tetsuro pour lui dérober son billet. Tetsuro se débarrasse du couple, qui s'avèrent être des androïdes.

3e arrêt : Claire, la femme transparente au corps de verre[modifier | modifier le code]

À bord du Galaxy Express 999, Tetsuro fait la connaissance de Claire, une serveuse au corps de cristal. Elle lui vient en aide lorsque celui-ci est agressé par un revenant qui a pris l'apparence de sa mère mais y laissera la vie.

4e arrêt : Le Soldat endormi de Titan[modifier | modifier le code]

Sur Titan, Maetel est enlevée et Tetsuro assommé. Il se réveille chez une vieille femme. Elle lui donne le moyen de retrouver Maetel puis lui offre le chapeau et le cosmogun de son fils[3]. Tetsuro délivre Maetel.

5e arrêt : Antarès, le grand brigand[modifier | modifier le code]

Le Galaxy Express 999 est abordé par un pirate du nom d'Antarès. Il détourne le vaisseau direction G-11. Il regagne ainsi sa maison pour retrouver sa famille.

6e arrêt : Shadow de la planète des doutes[modifier | modifier le code]

Le Galaxy Express 999 fait sa 3e escale sur Pluton, une planète froide et glacée et dernière planète du Système Solaire à être visitée par le train spatial. Sous la glace sont conservés les corps humains de ceux qui ont décidé de se faire robotiser. C'est à cet endroit que Tetsuro rencontre Shadow, la gardienne des tombeaux de glace.

7e arrêt : La Bibliothèque de la comète[modifier | modifier le code]

Prochain arrêt : Comet Station, la planète d'où partent les comètes. Là-bas, il visitent une librairie où Tetsuro est accusé de vol puis blessé par un laser. À l'hôpital, le médecin lui propose de robotiser son corps. L'agresseur et le médecin sont de mèche. Ils font des ventes forcées de corps robotisés.

8e arrêt : Le Chevalier Noir de Méphisto, la planète des ténèbres[modifier | modifier le code]

Méphisto est une planète de ténèbres habitée par le Chevalier Noir qui abat Maetel. Tetsuro la venge mais celle-ci n'est pas morte. Tetsuro demande au contrôleur que cette planète soit rebaptisée la planète du Chevalier Noir.

9e arrêt : Beethoven au pays de l'eau[modifier | modifier le code]

4D-3 est une planète aux puissantes radiations. C'est en son centre que le Galaxy Express 999 fait escale. Maetel et Tetsuro en profitent pour se détendre dans une source d'eau chaude. Ils sont attaqués par Beethoven, un jeune garçon qui veut devenir un grand compositeur.

10e arrêt : L'Illusion du monde des 4 tatamis et demi[modifier | modifier le code]

La Planète de Demain, prochain arrêt, est une planète qui ignore l'existence du Galaxy Express 999. Cette planète est superbe et fait que l'attention de Maetel et Tetsuro se relâche. Ils se font voler leurs billets. Ils devront vivre parmi les habitants quelques jours qui seront merveilleux. Ils s'installent dans une pension où ils rencontrent Adachi.

2. La Reine de la planète préhistorique[modifier | modifier le code]

1er arrêt : Le Chant d'El Alamein[modifier | modifier le code]

Toshiro et Maetel font escale sur une planète où vivent des armes de guerres robotisées.

2e arrêt : Les Modèle:Formatum habitants de la planète Lumpen[modifier | modifier le code]

La planète Lumpen est la planète des mendiants. L'un d'eux embarque clandestinement sur le Galaxy Express 999 avec sa compagne pour braquer les passagers.

3e arrêt : Les Vaches géantes des pâturages spatiaux[modifier | modifier le code]

Le Galaxy Express fait escale sur une étrange planète creuse où la surface habitable est à l'intérieur de la sphère et où les habitants et les animaux sont rond comme des ballons.

4e arrêt : Le Tombeau des feuilles mortes[modifier | modifier le code]

La planète végétale a disparu. Il ne reste plus que des millions de feuilles dans l'espace. Un habitant de cette planète, Yutaka Moriki, au corps de bois, embarque sur le Galaxy Express.

5e arrêt : L'Écrivain de la planète des mirages[modifier | modifier le code]

Sur la planète des mirages, Tetsuro et Maetel rencontrent Shôsetsu Yoi, un écrivain qui vit en ermite sur cette planète. Il vole le billet de Tetsuro pour embarquer à sa place sur le Galaxy Express.

6e arrêt : Noollba, la planète informe[modifier | modifier le code]

De passage sur la planète informe, Maetel et Tetsuro se font voler leur apparence et leur place par des autochtones.

7e arrêt : Le Guerrier des fossiles[modifier | modifier le code]

Le train de l'espace a un accident sur une planète de fossiles. Tetsuro y est attaqué par un guerrier qui le prend pour un voleur de fossiles.

8e arrêt : Une planète nommée Curiosité[modifier | modifier le code]

Maetel, Tetsuro et le contrôleur sont confrontés à une planète qui semble être habité par une conscience.

9e arrêt : Les Âmes professionnelles[modifier | modifier le code]

La planète du souvenir est habitée par des humains qui sont passionnés par leur métiers, de véritables professionnels. Tetsuro y apprendra l'art du duel au colt.

10e arrêt : La Reine de la planète préhistorique[modifier | modifier le code]

La planète séparation est amputée de sa moitié. Lors de leur escale, Tetsuro et Maetel se retrouvent au sein d'une nature luxuriante. Ils sont attaqués par une tribu d'humanoïdes préhistoriques

3. La Planète cuirassée[modifier | modifier le code]

1er arrêt : Les Sœurs de Yami-Yami[modifier | modifier le code]

La planète Yami-Yami est une planète de ténèbre. Tetsuro y rencontre Miru et Lélan, deux sœurs qui vivent sur cette planète où la lumière est complètement absente. Lélan a décidé de fabriquer une machine qui fabrique de la lumière. La mère de Miru demande à Tetsuro de l'en empêcher.

2e arrêt : Le Tombeau du fond de la gravité[modifier | modifier le code]

Le Galaxy Express 999 déraille. Il est tombé dans le fond de la gravité. Un autre train, le Galaxy Express 776, échoue et percute le 999. À son bord, il ne reste que des cadavres. Il y rencontre Luz, une androïde capable de contrôler le temps et qui exige que Tetsuro la suive.

3e arrêt : La Planète Cuirassée[modifier | modifier le code]

Alors qu'il visitent la planète Cuirassée, Maetel et Tetsuro sont attaqués par des insectes en métal. Maetel est grièvement touchée. Tetsuro part à la recherche d'un médecin pour la sauver. Il rencontre le docteur Subari et son fils Nootale, tous deux robotisés.

4e arrêt : La Maetel de boue[modifier | modifier le code]

Le prochain arrêt du train de l'espace est sur une planète où la pluie tombe éternellement. Alors qu'il est seul dans sa chambre d'hôtel, Tetsuro est contacté par téléphone par une jeune fille, appelée également Maetel, qui lui demande son aide. Maetel enlève Tetsuro et le séquestre dans sa maison, une bulle d'air dans un lac de boue.

5e arrêt : Les Rues de Kei[modifier | modifier le code]

Sur Luciole Mariko, Tetsuro rencontre Freia, une jeune fille qui lui propose d'acheter un storyboard qui raconte l'histoire de son chat.

6e arrêt : Queen Emeraldas, le vaisseau pirate[modifier | modifier le code]

Le Galaxy Express 999 fait un arrêt dans l'espace pour être armé d'un wagon équipé de canons car le train spatial va traverser un territoire fréquenter par les pirates de l'espace. Quelque temps plus tard, le vaisseau est attaqué par le Queen Emeraldas, le vaisseau d'Emeraldas, la femme pirate. Le 999 est obligé d'atterrir et Maetel et Tetsuro sont capturés par le vaisseau pirate. Maetel est de nouveau tuée et Tetsuro tente, en vain, de la venger. Pourtant, il finira par découvrir que les androïdes de remplacement d'Emeraldas ont pris le contrôle du vaisseau, profitant du fait qu'Emeraldas est affaiblie. Maetel, qui n'est pas morte, vient, une fois de plus, secourir Tetsuro.

4. Lalla et la planète double[modifier | modifier le code]

1er arrêt : Au pays de la pénitence[modifier | modifier le code]

Maetel, Tetsuro et le contrôleur, qui prend quelques jours de congés, font escale sur une planète qui semble en tout point parfaite mais la perfection s'avère être une forme d'enfer.

2e arrêt : Le Miroir aux oisifs[modifier | modifier le code]

Tetsuro découvre une planète où les robots font tout et les humains sont devenus de vraies montagnes de graisse.

3e arrêt : Le Continent de Sakezan[modifier | modifier le code]

Tetsuro fait la connaissance de Sakezan, l'homme singe alcoolique et Liza, sa captive.

4e arrêt : Lalla et la planète double[modifier | modifier le code]

La planète double, ce sont deux planètes tellement proches l'une de l'autre qu'elles partagent, en leur jonction, la même atmosphère. Les gens qui y vivent sont tous beaux. Lalla, au corps robotisé, prend possession du corps de Tetsuro pour redevenir humaine. Un autre savant du nom de Mestor l'aidera à inverser le processus.

5e arrêt : Les Colons de Sisyphe[modifier | modifier le code]

Tetsuro et Maetel font escale sur une planète où les humains ont des corps de pierre. Gonbé, l'un des derniers survivants, continue à cultiver cette planète aride.

6e arrêt : La Planète à navigation interdimensionnelle[modifier | modifier le code]

Le prochain arrête, la planète Océane, a disparu. Le Galaxy Express 999 atterrit sur une planète qui n'est pas prévue sur leur trajet. Elle est habitée par la reine Égotérina III, reine de la planète à navigation interdimensionnelle.

7e arrêt : La Ballade du squelette[modifier | modifier le code]

Prochain arrêt la planète chantant une ballade d'antan où Tetsuro fait la connaissance de Horo-Horo, un squelette qui vend des œufs.

5. La Terre promise du silence[modifier | modifier le code]

1er arrêt : Les Enterrements de la planète embrumée[modifier | modifier le code]

Maetel et Tetsuro font escale sur une planète où les habitants passe leur temps à célébrer des enterrements, quitte à les provoquer en commanditant des assassinats.

2e arrêt : Le Carrefour de Trader[modifier | modifier le code]

Trader est un planète où le trafic est intense. Tetsuro est entraîné sur une planète voisine, la planète des Fleur-Sauvages, par une femme qui veut le faire passer pour son époux.

3e arrêt : Kishibojin et la ville des neiges[modifier | modifier le code]

Sur une planète de glace, Tetsuro rencontre Yuki et sa mère, Bojin, qui veulent s'emparer de son billet pour le 999.

4e arrêt : Un ange cuirassé[modifier | modifier le code]

Sur une planète usine, Tetsuro survit à un attentat contre l'hôtel où il loge, revendiqué par un groupe de révolutionnaires mené par la jeune et belle Kurô-Maria.

5e arrêt : Une planète rognée dans l'espace figé[modifier | modifier le code]

Le 999 fait escale sur la planète Croquée qui est sur le point de disparaître.

6e arrêt : La Planète de la colère[modifier | modifier le code]

Maetel et Tetsuro visitent une planète où les habitants sont agressifs et bagareurs.

7e arrêt : Filament, monde des esprits[modifier | modifier le code]

Le 999 est assailli par d'étranges passagers clandestins et est ensuite attaqué par plusieurs vaisseaux. Tetsuro est enlevé pour utiliser son corps.

8e arrêt : La Terre promise du silence[modifier | modifier le code]

Tetsuro est condamné à la pendaison sur une planète ou le silence est une loi.

6. La Sorcière de Plated City[modifier | modifier le code]

1er arrêt : La Sorcière de Plated City[modifier | modifier le code]

Plated City est une planète qui brille de mille feu. Les gens qui y vivent sont si brillants qu'ils prennent les autres qui n'ont pas leur rayonnance pour des être inférieurs. Mais cet or est un plaquage. Wheel Lock, un pauvre voleur, dérobe la valise de Maetel mais Tetsuro le rattrape vite. Tetsuro en tentant de la récupérer est stupéfait de constater qu'elle "parle". Tetsuro est sauvé par la mère de Wheel Lock avec qui il finit par se lier d'amitié. Ensemble, ils décident de détruire le dispositif qui donne cet aspect doré à la planète afin de faire disparaître les inégaités sociales entre les habitants.

2e arrêt : La Montagne de vis d'Uratless[modifier | modifier le code]

Le 999 fait escale sur Uratless pour y faire des réparations. Cette planète est spécialisée dans la fabrication de vis. Les gens les utilisent pour leur construction, comme nourriture. Il y pleut même des vis. Tetsuro rencontre Rasen, une jeune fille qui fabrique des vis et qui lui explique comment les habitants d'Uratless vivent. Mais cette charmante jeune fille lui vole son billet.

3e arrêt : Le Grand Cyclopros[modifier | modifier le code]

Ghost Colony est une planète désaffectée. Personne n'y vit. Pourtant Maetel et Tetsuro y rencontrerons des centaines d'hommes qui ressemblent tous au docteur Cyclopros, le créateur de cette planète. Maetel et Tetsuro retrouvent Cyclopros qui leur avoue avoir mené des expériences de clonage.

4e arrêt : Le Manoir de la vie de Mii[modifier | modifier le code]

Maetel et Tetsuro font escale sur une planète charmante, fleurie et à l'architecture enfantine. Mii, une des passagères, y dépose un chat. Tetsuro constate qu'il y en a beaucoup aux alentours de la gare et de l'hôtel ainsi que d'autres animaux de compagnie toutes sortes. Mii apprend à Tetsuro que ces animaux ont quitter leurs maîtres pour aller vivre dans un monde meilleur et elle, elle les accompagne vers leur dernière demeure.

5e arrêt : L'Empire du lâche[modifier | modifier le code]

Prochain arrêt : chez le roi des lâches. Mais à proximité de la planète, le train se disloque et ses éléments sont attirés par une planète aux allures mortelles. Sur cette planète, Tetsuro, Maetel et le contrôleur sont accueillis par Der Mukade, le grand chef de la planète. son désir est de s'approprier le corps de Tetsuro.

6e arrêt : Kasumi de la Cité des Brumes[modifier | modifier le code]

Cette planète donne le tournis à Tetsuro et les revêtements de sols qui croulent sous ses pieds n'arrangent rien. Arrivés à l'hôtel, on leur vole leur valises. Rien ne pourra arrêter Tetsuro sur cette planète ou sa force semble décuplée.

7e arrêt : Le Maire des maisons rondes[modifier | modifier le code]

Arrivé sur la planète Maisons Rondes, Maetel est enlevée par des révolutionnaires. Tetsuro se rend chez le maire mais manque son atterrissage et déboule chez un habitant d'une des planètes rondes. Sa planète est attirée par celle du maire, un homme robot sans cœur.

7. La Chevauchée spatiale des Walkyries[modifier | modifier le code]

1er arrêt : Le C62 se rebelle[modifier | modifier le code]

Le 999 s'arrête. Est-il en panne ? En réalité, il s'agit d'un test pour Tetsuro. Peu après, la locomotive s'en va en laissant ses wagons. Tetsuro, Maetel et le contrôleur s'occupent en jouant à toutes sortes de jeu. Après 74 heures, la locomotive revient chercher ses wagons et le train de l'espace repart. Le test de Tetsuro était de voir s'il savait passer le temps. Le prochain arrêt annoncé est "Les Souvenirs de Female" mais Maetel est perplexe : cet arrêt n'est pas prévu.

2e arrêt : Les Souvenirs de Female[modifier | modifier le code]

Le contrôleur est très enjoué au contact d'une passagère du nom de Female qui semble pourtant fort désagréable. Elle se rend sur "Visage des souvenirs". Elle provoque un déraillement du train et rend la vie dur au contrôleur et aux passagers. Pourtant le contrôleur finira par laisser son enthousiasme de côté pour remettre Female à sa place. Female s'avère être l'ex petite amie déguisée du contrôleur.

3e arrêt : La Chevauchée spatiale des Walkyries[modifier | modifier le code]

Tetsuro et Maetel arrivent à la gare Montagne d'Arbres Morts. À sa sortie, ils y rencontrent un jeune troubadour du nom de Prider qui monte à bord du 999. Après s'être éloigné de la planète, le train est pris en chasse par trois Walkyries. Elles abordent le train et viennent à la rencontre de Maetel qu'elles sont venues chercher. Arrivés au vaisseau-mère des Walkyries, les quatre occupants du 999 débarquent du train pour aller rencontrer la Walkyrie. Le Galaxy Express s'éloigne et les Walkyries emmène les occupants du train aux confins de l'Univers.

4e arrêt : Kira, de la colline sous le vent[modifier | modifier le code]

Le 999 fait escale sur une planète où la pire des tempêtes correspond à une légère brise pour eux. Ils s'y font voler, une fois de plus, leurs billets.

5e arrêt : La Planète du lendemain[modifier | modifier le code]

Maetel et Tetsuro font escale sur une planète où tout semble en piteux état. Ils y rencontrent Nami, la fille de l'aubergiste. À la suite d'un typhon qui ne touche que l'hôtel, leurs billets sont perdus.

6e arrêt : Les Cobayes d'une guerre sans fin[modifier | modifier le code]

Zéda est un soldat courageux de Rifle Grenade, une planète où règne la guerre qui est devenue un spectacle pour touristes. Observé par Tetsuro et Maetel, il devient fou de rage et pénètre dans l'hôtel pour les éliminer. Finalement, Tetsuro et lui deviendront amis et il l'accompagnera sur le champ de bataille.

8. Artémis et la mer transparente[modifier | modifier le code]

1er arrêt : Le Fantôme du tunnel[modifier | modifier le code]

Un bruit assourdissant croise le trajet du 999 qui se retrouve ensuite bloqué dans un tunnel étrange dans lequel ils rencontrent la belle Irose.

2e arrêt : Artémis et la mer transparente[modifier | modifier le code]

Le 999 est dépassé par des missiles de défenses envoyés par le corps de défense des Galaxy Express. Ces missiles détruisent une forme gélatineuse qui s'avère être vivante. L'un de ses éléments pénètre dans le train et supplie ses occupants de les aider à rejoindre leur mère.

3e arrêt : La Planète du reflet de Tetsuro[modifier | modifier le code]

Tetsuro atterrit sur une planète où il va rencontrer son sosie, Manabu Sunaya, dont le grand frère est mort avant d'atteindre la gare où, ensemble, ils devaient embarquer sur le 999.

4e arrêt : Le Conte d'un été sans fin[modifier | modifier le code]

Le 999 fait escale sur la planète de l'Eté sans Fin où les occupants sont accueillis par un chant de cigales. Pourtant dans cette quiétude, Maetel se fait enlever par une abeille géante.

5e arrêt : L'Empire du sang froid[modifier | modifier le code]

Prochain arrêt : L'Empire du Sang Froid, une planète recouverte de volcans et habitée par des dinosaures. Tetsuro va faire la connaissance avec l'un d'eux.

6e arrêt : Bruits de pas dans le village Bruit-de-Pas[modifier | modifier le code]

Prochain arrêt : Le village Bruit-de-Pas, une sombre et triste planète qui semble inhabitée et hantée par des bruits de pas. Ces mystérieux bruits de pas attirent Tetsuro vers ce qui semble être un danger selon Maetel.

Volume 9[modifier | modifier le code]

1er arrêt : L'Obscure ville sans nuit[modifier | modifier le code]

Prochain arrêt : La Ville Sans Nuit, une planète très brillante où régit la loi du sommeil absolu, que viole Tetsuro sans le savoir. Il est arrêté par les autorités mais Maetel viendra le libérer. Cette loi est appliquée pour protéger la pudeur de Hérong, monstre du lac.

2e arrêt : Le Récital de "La harpe de la sorcière"[modifier | modifier le code]

Sur une planète qui semble abandonnée, Tetsuro et Maetel sont abattus. Ils se réveillent dans l'hôtel qui semble lui aussi abandonné. Pourtant, ils sont servis à table par des autochtones qui semblent affamés. Tetsuro décide d'aller à la rencontre de la reine Métamélaïna pour comprendre ces restrictions.

3e arrêt : Dailoose, moine de l'espace[modifier | modifier le code]

Un passager du 999 dérange les autres passagers avec sa cloche très bruyante en récitant des poèmes. Maetel, Tetsuro et le contrôleur tentent de trouver une solution.

4e arrêt : La Ville des gentilles fleurs[modifier | modifier le code]

Le 999 atterrit sur une planète recouverte de fleurs. Dans leur chambre d'hôtel, Maetel et Tetsuro sont victimes d'une explosion. Lorsque Tetsuro reprend connaissance, Maetel et leurs bagages ont disparu et dehors les champs de fleurs sont la proie des flammes.

5e arrêt : Africa, la nébuleuse noire[modifier | modifier le code]

Le train de l'espace arrive à proximité d'une nébuleuse noire qui a la forme du continent africain au centre de laquelle il y a la planète Kilimandjaro. Le 999 y fait un atterrissage catastrophique. Sur place, Tetsuro rencontre des phasmes humanoïdes.

Volume 10[modifier | modifier le code]

1er arrêt : Cheyenne, le pays aquatique[modifier | modifier le code]

Le Galaxy Express 999 est dans l'obligation d'atterrir sur une planète qui n'est pas prévue sur son itinéraire. Ils sont accueillis par un peuple aquatique qui veut voyager dans l'espace.

2e arrêt : La Reine buveuse de vie[modifier | modifier le code]

Prochain arrêt : Pluie-lès-Bains, la planète où il n'arrête jamais de pleuvoir. Maetel et Tetsuro devront même échapper à une inondation.

3e arrêt : Le Pirate du château du temps[modifier | modifier le code]

Prochain arrêt : Le carrefour de Trader sur la planète Heavy Melder. Une fois sur cette planète, le contrôle du Galaxy Express sera confié au bureau d'Andromède. À bord du train spatial, il y a beaucoup d'animation. Un des passagers apostrophe Tetsuro. Il porte un cosmodragoon. Pourrait-il s'agit d'Albator ? Arrivé dans une ville qui ressemble à Gun Frontier, Maetel abandonne Tetsuro pour un temps mais une fois partie, Tetsuro s'inquiète pour elle et part à sa recherche. Il croise une jeune fille dans un saloon qu'il prend pour Maetel, il s'agit de Reluz, la grande sœur de Luz. Elle l'informe que Maetel est parti au château du temps. Tetsuro décide d'aller la rejoindre. Sur place, Maetel rencontre un androïde qui se fait passer pour Albator.

4e arrêt : La Femme des neiges d'Andromède[modifier | modifier le code]

Prochain arrêt : Snow Inca, planète où vit la femme des neiges. Tetsuro rencontre cette étrange femme qui transforme les humains en androïdes.

Volume 11[modifier | modifier le code]

1er arrêt : Le Petit monde de Yaya Ball[modifier | modifier le code]

Le Galaxy Express 999 continue sa course dans la galaxie d'Andromède. Le contrôleur est étonné du prochain arrêt annoncé par la locomotive : Le Petit monde de Yaya Ball. Maetel connaît Yaya Ball, un mégalomane lâche qui semblait s'être débrouillé pour imposer un arrêt au 999.

2e arrêt : Flying Croc[modifier | modifier le code]

Prochain arrêt : Kuima. Tetsuro a faim ! Arrivé sur la planète, il est attiré par l'odeur des nombreux restaurants et finit par s'empifrer. Alors qu'il fait une sieste digestive, il constate que sur cette planète plane des chats volants.

3e arrêt : L'Ascenceur de la 4e dimension[modifier | modifier le code]

Prochain arrêt : La Ville Sans Fond. Arrivé à l'hôtel, Tetsuro a le malheur d'emprunter un ascenseur qui le mènera dans un drôle d'endroit. Maetel emprunte le même ascenseur pour tenter de le retrouver. Elle rencontre Quizaluna qui sait où Tetsuro se trouve.

4e arrêt : Le Monstre de Loose Zone[modifier | modifier le code]

Prochain arrêt : Loose Zone. Tetsuro a disparu du 999. Il est tombé du train et finit par errer à l'intérieur du bouclier spatial. Le 999 atterrit sur une planète recouverte d'ordures.

5e arrêt : Les Mille et une nuits d'Andromède[modifier | modifier le code]

Prochain arrêt : Ali Baba. Le train est attaqué et il atterrit en catastrophe sur la première planète venue. Le train s'écrase dans un désert habité par des oiseaux gigantesques.

Volume 12[modifier | modifier le code]

1er arrêt : Ghost Station no 13[modifier | modifier le code]

2e arrêt : La Destruction du Gratin de Macaroni[modifier | modifier le code]

3e arrêt : Le Voyage de Maetel[modifier | modifier le code]

4e arrêt : Fleur de pierre[modifier | modifier le code]

5e arrêt : Le Marais sans fond des Sargasses[modifier | modifier le code]

6e arrêt : La Gare tremblante[modifier | modifier le code]

7e arrêt : Le Chef du conglomérat planétaire[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Dès 1978, Galaxy Express 999 sera adapté en pas moins de 113 épisodes pour la télévision, quatre téléfilms, ainsi que trois longs métrages, de multiples courts-métrages et récemment (2004) en une série parallèle en treize épisodes, Space Symphony Maetel, dédiée à la jeunesse de Maetel.

Série animée[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

OVA[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « Liste des lauréats du prix Shōgakukan », sur Shōgakukan (consulté le 5 janvier 2010)
  2. À la fin du volume 3 du manga.
  3. Le chapeau et le portrait semble être celui de Tochiro, le compagnon d'Albator