Gakuran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Collégiens en gakuran à Toyama.

Le gakuran (学ラン?), gakuseifuku ou tsume-eri (詰め襟?), est l'uniforme traditionnel des collégiens et lycéens japonais.

Étymologie et histoire[modifier | modifier le code]

Le gakuran est inspiré des uniformes de l'ancienne armée de Prusse. Son nom combine les mots gaku (?) qui signifie « études » ou « étudiant », et ran (ラン/蘭?) qui signifie Hollande ou plus généralement, l'Occident ; gakuran signifie donc « uniforme d'étudiant occidental »[1]. Son autre nom, tsume-eri, signifie « col dur », allusion au col de la veste.

Il puiserait ses origines dans l'uniforme imposé à l'Université impériale (aujourd'hui Université de Tokyo) en 1886[1]. Il a été également porté en Corée du Sud et avant 1950 en Chine[réf. souhaitée].

Description[modifier | modifier le code]

Il se compose d'une veste à col droit boutonnée de haut en bas et d'un pantalon droit uni. Les boutons sont souvent décorés de l'emblème de l'établissement. L'uniforme est souvent noir mais il peut aussi être bleu marine. Une ceinture noire ou de couleur sombre peut compléter la tenue ; dans certains établissements, le col porte un bouton supplémentaire avec un symbole représentant la classe de l'élève. Les chaussures portées avec l'uniforme sont généralement des penny loafers (des mocassins à talons larges) ou des sneakers.

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Comme le sailor fuku, littéralement « uniforme de marin », son homologue féminin, le gakuran est associé à l'image des collégiens et lycéens japonais. Une coutume répandue consiste à offrir le second bouton de sa veste à sa petite amie en guise de déclaration d'amour[réf. nécessaire].

Certains manga et anime japonais mettent en scène des lycéens en gakuran, par exemple School rumble ou Kuroko's Basket. Les héros ou les « durs-à-cuire » s'y distinguent souvent par des uniformes d'une couleur un peu différente (comme dans Le collège fou fou fou alias Kimengumi) ou ayant subi des modifications comme des rallongements ou des raccourcissements. Les mangas récents reflètent cependant la tendance actuelle des établissements scolaires japonais à abandonner l'uniforme traditionnel et à habiller leurs élèves avec des uniformes plus « occidentaux » composés d'une chemise, une veste, un pantalon et une cravate.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Gakuran » (voir la liste des auteurs).

  1. a et b L’uniforme scolaire au Japon, Nippon.com, le 5 avril 2014

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :