Gajavidala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une représentation populaire du Gajavidala en Orissa

Le Gajavidala est une association sculpturale dans laquelle un lion terrasse un éléphant. L'explication commune est qu'il s'agit d'une représentation de l'hindouisme terrassant le bouddhisme, la contre-réforme indienne gravée dans la pierre. Le motif est très populaire dans le Bengale et l'Orissa.