Gainsborough Pictures

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

51° 32′ 09″ N 0° 05′ 19″ O / 51.5357, -0.0886 Gainsborough Pictures est une société de production cinématographique britannique. Les studios, basés à Poole Street, Hoxton (Londres), et aménagés dans une ancienne centrale électrique alimentant le métro londonien, furent en activité de 1924 à 1951. De façon assez curieuse, les studios furent appelés "Islington Studios" et non "Hackney" qui est le nom de la circonscription dans laquelle ils se trouvaient en réalité. En 2002, les studios d'origine ont été démolis pour faire place à un immeuble d'appartements. Les autorités ont fait poser une plaque commémorative sur le bâtiment[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Gainsborough fut fondée en 1924 par Michael Balcon et devint une société sœur de la Gaumont British Picture Corporation à partir de 1927, Balcon occupant la fonction de directeur de production pour les deux studios. Alors que Gaumont British, basée aux Lime Grove Studios, produisait les films dits « de qualité », Gainsborough, aux studios d'Islington, fabriquait surtout des films de série B et des mélodrames. Les deux studios se servirent de l’expérience cinématographique continentale, en particulier allemande. Ainsi, par exemple, avant la Seconde Guerre mondiale, Alfred Hitchcock fut-il encouragé par Balcon, qui avait des liens avec l'UFA, d’aller y étudier et de tourner des coproductions multilingues avec la société allemande. En sens inverse, dans les années 1930, Conrad Veidt, Mutz Greenbaum, Alfred Junge, Elisabeth Bergner et Berthold Viertel, entre autres, vinrent participer à des films produits par les deux studios britanniques[2].

Après le départ de Balcon pour la filiale britannique de la MGM, la Rank Organisation s'intéressa à Gainsborough et des films populaires comme Oh, Mr Porter ! (1937) y furent alors tournés. En 1937, Gaumont-British, touchée par une crise financière, fut contrainte de fermer les studios de Lime Grove. Toute la production, alors, déménagea vers les studios de Poole Street. Durant la Seconde Guerre Mondiale, on jugea que l’imposante cheminée qui se trouvait sur le site constituait un danger supplémentaire en cas de bombardements et les studios Gainsborough revinrent s'installer à Lime Grove jusqu'à la fin du conflit[3].

De 1942 à 1946, une série de mélodrames en costumes furent produits par Gainsborough à destination du marché anglais, dont la plupart étaient des adaptations de romans récents écrits par des auteurs féminins. Parmi ceux-ci, L'Homme en gris (The Man in Grey, 1943), L'Homme fatal (Fanny by Gaslight, 1944), La Madone aux deux visages (en) (Madonna of the Seven Moons, 1945), Le Masque aux yeux verts (The Wicked Lady, 1945) et Caravane (Caravan, 1946). Souvent, on retrouvait aux génériques de ces films les mêmes acteurs britanniques : Margaret Lockwood, James Mason, Stewart Granger et Patricia Roc. Les studios produisirent également des comédies et des mélodrames situés à cette époque comme Love Story, Time Flies (1944), avec Tommy Handley, Bees in Paradise (1944), de Val Guest et avec Arthur Askey, Le Tyran (They Were Sisters, 1945), ou encore Easy Money (1948).

Parmi les productions qui suivirent, supervisées par Betty Box, qui était à l’époque l'unique productrice importante du cinéma britannique, on peut citer Miranda (1948) et une série mettant en scène la famille Huggett avec pour vedettes Jack Warner, Kathleen Harrison et Petula Clark. Mécontent des performances des studios, Rank fit fermer leurs portes début 1951.

Démolition[modifier | modifier le code]

Le site de Lime Grove fut repris par la BBC en 1949 et utilisé pour le tournage de programmes télévisés jusqu'à sa fermeture en 1991. Les installations furent démolies au début des années 1990 et remplacées par un immeuble appelé « Gaumont Terrace » et « Gainsborough Court ».

Les anciens studios d'Islington, situés dans Poole Street, furent largement laissés à l'abandon après leur fermeture en 1951 et ne furent plus utilisés que sporadiquement pour servir de cadre à l'une ou l'autre manifestation culturelle, dont deux productions de pièces de Shakespeare par la compagnie Almeida Theatre, en avril et juillet 2000, sous la direction de Jonathan Kent et avec Ralph Fiennes dans le rôle principal, ainsi qu'à l’occasion d'une « saison Hitchcock » en octobre 2003[4].

Les bâtiments ont commencé à être déblayés en 2002 et des appartements, conçus par les architectes Munkenbeck et Marshall, ont été construits sur le site en 2004. Ils portent aujourd’hui le nom des anciens studios[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le texte original : London Borough of Hackney. The Gainsborough Film Studios 1924-1949. Alfred Hitchcock, Michael Balcon, Ivor Novello, Gracie Fields, "The Lady Vanishes", "The Wicked Lady" worked and were filmed here
  2. BritMovie bigraphy of the studio accessed 15 April 2007
  3. BBC's Old London Studios accessed 15 Apr 2007
  4. The final reel - The Guardian September 27, 2003 accessed 15 Apr 2007
  5. Munkenbeck+Marshall architects accessed 15 Apr 2007

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Pam Cook (dir.), Gainsborough Pictures, 1997 ;
  • (en) Sue Harper, Picturing the Past : the Rise and Fall of the British Costume Film, 1994 ;
  • (en) Sue Harper, Women in British Cinema, 2000.