Gaetano Mosca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gaetano Mosca

alt=Description de l'image GaetanoMosca.jpg.
Naissance 1er avril 1858
Palerme, Italie
Décès 8 novembre 1941 (à 83 ans)
Rome, Italie
Nationalité Italienne
Profession

Gaetano Mosca (Palerme, le 1er avril 1858- Rome, le 8 novembre 1941) était un chercheur en science politique, journaliste et haut fonctionnaire. Il a développé la théorie de l'élitisme et celle de la classe politique et un des trois membres de l'école élitiste italienne avec Vilfredo Pareto et Robert Michels. Il aura été influencé par Karl Marx et Vilfredo Pareto et ses idées se retrouveront chez Robert Michels, Joseph Schumpeter, Seymour Martin Lipset et C. Wright Mills. Bien qu'ayant lu Marx, Mosca n'en est pas moins très critique vis-à-vis du matérialisme historique, théorie qu'il lamine d'ailleurs dans un des chapitres de son œuvre maitresse (Elementi, chap. XVI, § 3).

Biographie[modifier | modifier le code]

Licencié en droit de l'université de Palerme en 1881, Mosca déménage à Rome en 1887, où il obtient un poste de secrétaire à la Camera dei Deputati. Après avoir suivi quelques cours à Palerme et à Rome, Mosca devient professeur de droit constitutionnel à l'université de Turin en 1896. En 1924, il devient professeur de droit public à l'université de Rome, et s'établit définitivement dans la capitale. Mosca occupera par la suite d'autres postes universitaires.

En 1909, il est élu à la Camera dei Deputati, où il siège jusqu'en 1919. Mosca est sous-secrétaire aux colonies de 1914 à 1916. En 1919, Mosca est nommé sénateur à vie. Il occupe activement ce poste jusqu'en 1926. Pendant la dictature fasciste, Mosca se retira de la vie politique pour se consacrer à l'enseignement et à la recherche.

Pendant ce temps, Gaetano travaille aussi comme journaliste politique pour la Corriere della Sera à Milan et à la Tribuna de Rome (de 1911 à 1921).

Mosca est très célèbre pour ses travaux dans le domaine des théories politiques. Il a écrit Sulla teorica dei governi e sul governo parlamentare (théorie des gouvernements et gouvernements parlementaires) publié en 1884; Elementi di scienza politica (Elements de sciences politiques) publié en 1896 et Storia delle dottrine politiche (histoire des doctrines politiques) publiés en 1936.

Philosophie politique[modifier | modifier le code]

Gaetano Mosca a contribué aux sciences politiques en observant que les sociétés (à part les sociétés primitives) sont gouvernées dans les faits si ce n'est dans la théorie par une minorité numérique. Il a nommé cette minorité la classe politique. Bien que cette théorie soit élitiste, on peut constater que sa base est différente du pouvoir de l'élite décrit par C. Wright Mills. Contrairement à Mills et d'autres sociologues plus tard, Gaetano Mosca visait à développer une théorie universelle de la société politique, sa théorie de la Classe Politique reflète le plus ce dessein.

Mosca définit les élites selon la supériorité de leurs compétences dans l'organisation. Ces compétences selon lui sont surtout utiles pour gagner le pouvoir dans une société bureaucratique moderne. Néanmoins sa théorie était plus démocratique que celle de Pareto puisque dans la conception de Gaetano Mosca les élites ne sont pas héréditaires ( où est-il dit dans l'œuvre de Pareto que l'élite est nécessairement héréditaire? / V.Pareto ne s'associe nullement à l'idée d'hérédité entre élites ! Il emploi d'ailleurs le terme de "circulation des élites" pour rendre compte de la lutte permanente entre la "ruse" et la "force" où un remplacement des élites anciennes par de nouvelles s'effectue constamment" Des individus originaires de toutes classes peuvent accéder à l'"élite". Il a aussi adhéré au concept de « la circulation de l'élite, » qui est une théorie dialectique de compétition constante entre les élites, avec un groupe d'élite remplaçant un autre à maintes reprises progressivement.

Œuvres (par ordre chronologique)[modifier | modifier le code]

  • Sulla teorica dei governi e sul governo parlamentare, 1884
  • Questioni costituzionali, 1885
  • Elementi di scienza politica, 1896
  • Appunti di diritto Costituzionale, 1906
  • Saggi di storia delle dottrine politiche, 1927

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ettore Adalberto Albertoni, Mosca and the Theory of Elitism, Oxford, Basil Blackwell, 1987. ISBN 0-631-15254-7
  • Carlo Lottieri, "Gaetano Mosca", in: Michel Dubois (éd.), Sociologies de l’envers. Éléments pour une autre histoire de la pensée sociologique, Paris, Ellipses, 1994.
  • Carlo Lottieri, "Un élitisme technocratique et libéral. L’autorité et l’État selon Mosca", L’Année Sociologique, 1994; maintenant cet article se trouve aussi dans: Raymond Boudon - Mohamed Cherkaoui - Jeffrey C. Alexander (eds.), The Classical Tradition in Sociology. The European Tradition, vol.II (The Emergence of European Sociology: II - The Classical Tradition [1880-1920]), Londres, Sage Publications, 1997.