Gaetano Filangieri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Famille Filangieri.
Gaetano Filangieri

Gaetano Filangieri (né en 1753 à San Sebastiano al Vesuvio, dans la province de Naples en Campanie - mort en 1788 à Vico Equense) était un juriste et un philosophe italien du XVIIIe siècle, issu d'une famille noble et ancienne : la famille Filangieri.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gaetano Filangieri fut d'abord destiné à l'état militaire, mais il préféra l'étude du droit et se distingua de bonne heure au barreau. Il occupa à partir de 1777 plusieurs emplois à la cour et fut appelé en 1787 au conseil suprême des finances. Une application trop assidue et des malheurs domestiques abrégèrent sa vie, et il mourut à l'âge de 36 ans, en 1788.

Filangieri s'est fait un nom européen par l'ouvrage intitulé : Science de la législation, où il traite des règles générales de la législation et des moyens de perfectionner les lois existantes, 1780-1788, 7 vol. in-8.

L'ouvrage est malheureusement resté inachevé; dans ce qui en a paru, l'auteur expose les règles générales de la législation, puis il les applique à la politique, à l'économie sociale, à l'éducation, à l'instruction publique, à la religion.

Ce livre a été mis à l'Index Librorum Prohibitorum à Rome.

Il a été traduit par Jean-Antoine Gallois, 1786-1791, 7 vol. in-8, et annoté par Benjamin Constant, 1821, 6 volumes in-8.

Son fils est Carlo Filangieri, militaire italien.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gaetano Filangieri, La scienza della legislazione, éd. intégrale, Grimaldi & C.Napoli, 2003.
  • Bernardo Cozzolino, San Sebastiano al Vesuvio: Un itinerario storico artistico e un ricordo di Gaetano Filangieri, Edizioni Poseidon, Napoli 2006;
  • F.S. Salfi, Franco Crispini (ed.), "Introduzione" di Valentina Zaffino, Elogio di Filangieri, Cosenza, Pellegrini, 2012, ISBN 978-88-8101-863-5

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Gaetano Filangieri » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)