Association athlétique gaélique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Gaelic Athletic Association)
Aller à : navigation, rechercher
Association athlétique gaélique
Image illustrative de l'article Association athlétique gaélique

Création 1er novembre 1884
Type Association sportive et culturelle
Siège Jones road, Croke Park, Dublin 3
Coordonnées 53° 21′ 40″ N 6° 14′ 57″ O / 53.361231, -6.24913153° 21′ 40″ N 6° 14′ 57″ O / 53.361231, -6.249131  
Langue anglais, irlandais
Membres 2 518 clubs (2014)[1]
Effectifs plus d'un million de personnes en 2009[2],[note 1]
Président Liam O'Neill
Site web http://www.gaa.ie

Géolocalisation sur la carte : Irlande

(Voir situation sur carte : Irlande)
Association athlétique gaélique

L'Association athlétique gaélique ou GAA (en irlandais : Cumann Lúthchleas Gael, en anglais Gaelic Athletic Association) est une organisation culturelle irlandaise dont le principal but est de promouvoir la culture gaélique.

Cette promotion se fait dans deux axes principaux : les sports gaéliques (hurling, camogie, football gaélique, handball gaélique et rounders) et la culture irlandaise (langue, musique et danse).

C’est la principale et la plus populaire association d'Irlande avec près de 800 000 membres (pour environ 5 millions d'irlandais).

La GAA a son siège au fameux stade de Croke Park à Dublin.

Fondation de la GAA[modifier | modifier le code]

Les fondateurs de l’organisation sont Michael Davitt et Michael Cusack, ce dernier né en 1847 dans le Comté de Clare. Après avoir été pendant de nombreuses années à Blackrock College à Dublin, et suite à la création de sa propre école qui avait pour but de préparer les jeunes irlandais au concours d’entrée dans l’administration britannique, Cusak se penche sur la question des sports traditionnels irlandais qui étaient en perte de vitesse[3]. Avec John Wyse Power, John K. Braken et Pj O bryan il fonde le 1er novembre 1884 à Thurles dans le Comté de Tipperary l’Association athlétique gaélique. Son but initial est de restaurer les Tailteann Games une sorte de jeux olympiques disputés dans l’Irlande antique[4].

Les buts du GAA[modifier | modifier le code]

  • Promouvoir les sports et jeux d’origine irlandaise
  • Ouvrir les activités athlétiques à toutes les classes sociales
  • Aider à la création de clubs de hurling et de football gaélique et à l'organisation de matchs entre les différents comtés.
Article détaillé : Compétitions de sports gaéliques.

La GAA a obtenu de nombreux résultats :

  • Le hurling a été sauvé de la disparition. Il a été (de même que le football gaélique) réglementé pour en faire un sport.
  • Il a donné une véritable structure à cheval sur deux états (Irlande et Irlande du nord) dans laquelle les membres pouvaient participer tant aux activités sportives qu’à la vie associative. Elle fut la première structure irlandaise démocratique et forma ainsi bon nombre de futurs politiciens irlandais.
  • Avec la Ligue Gaélique et le mouvement de renouveau littéraire irlandais, son action a servi de terreau à la création d’un sentiment identitaire irlandais.
  • Grâce à son organisation reposant sur la structure traditionnelle de l’Irlande (Paroisse, Comté, Province et Pays) elle a réuni différents éléments issus des différentes cultures irlandaises (le catholicisme avec les paroisses, les lois britanniques avec les Comtés et l’histoire de l’Irlande avec les provinces et la nation).

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Effectif mondial, la grande majorité de ces adhérents étant irlandais

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Guide de l'assemblée générale 2014 de la GAA », sur www.gaa.ie (consulté le 21 février 2014)
  2. (en) « Doing sports business the GAA way », sur http://news.bbc.co.uk (consulté le 20 novembre 2010)
  3. (en) « History Timeline », sur www.gaa.ie (consulté le 9 août 2013)
  4. (en) « Timeline 1884-1945 », sur www.gaa.ie (consulté le 9 août 2013)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Marcus de Burca, The GAA: A History, Gill & MacMillan,‎ 2000 (1re éd. 1984), 260 p. (ISBN 0-7171-3109-2)
  • (en) Eoghan Corry, Illustrated History of the GAA, Gill & MacMillan,‎ 2005 (ISBN 0-7171-3951-4)
  • (en) Eoghan Corry, The GAA Book of Lists, Hodder Headline,‎ 2005 (ISBN 0-340-89695-7)
  • (en) W. F. Mandle, The Gaelic Athletic Association And Irish Nationalist Politics 1884-1924, Gill & MacMillan et Christopher Helm,‎ 1987, 240 p. (ISBN 0-7470-2200-3)
  • (en) Marcus de Burca, Michael Cusack and The GAA, Anvil,‎ 1989, 192 p. (ISBN 0-947962-49-2)
  • (en) Liam P O Cathnia, Micheal Ciosog, Clochomhar Tta,‎ 1982
  • (en) Mark Tierney, Croke Of Cashel, Gill And MacMillan,‎ 1976
  • Maurice Davin (1842-1927) First President Of The GAA by Seamus O'Riain, Geography Publications, 1994, ISBN 0-906602-25-4
  • Croke Park by Tim Carey, Collins Press, 2004, ISBN 1-903464-54-4
  • God and the Referee: Unforgettable GAA Quotations, by Eoghan Corry, Hodder Headline, 2005, ISBN 0-340-83976-7
  • History of Hurling, by Seamus King, Gill & MacMillan, 2005, ISBN 0-7171-3938-7
  • Sceal Na hIomana by Liam P O Cathnia, Clochomhar Tta, 1980.
  • Caman, 2000 Years Of Irish Hurling by Art O Maolfabhail, 1973.
  • Gaelic Football, by Jack Mahon, Gill & MacMillan, 2002 & 2006, ISBN 0-7171-4038-5
  • Bairi Cos In Eirinn by Liam P O Cathnia, Clochomhar Tta, 1984.

Liens externes[modifier | modifier le code]