Gabrielle (film, 2005)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gabrielle.

Gabrielle est un film franco-italo-allemand réalisé par Patrice Chéreau et sorti en 2005.

Dans ce neuvième long métrage du réalisateur, Patrice Chéreau filme la désagrégation d'un couple de la bourgeoisie parisienne à la Belle Époque, couple incarné par Pascal Greggory et Isabelle Huppert. Le metteur en scène n'avait plus réalisé de film à costume depuis La Reine Margot en 1994.

L'œuvre adapte avec liberté la nouvelle de Joseph Conrad Le Retour et se conçoit comme un huis clos à l'atmosphère sépulcrale et aux dialogues énigmatiques. L'esthétique, post-moderne, alterne le noir et blanc et la couleur et utilise, par moments, des cartons de cinéma muet[1]. Sur le plan thématique et visuel, le film fait explicitement référence à Marcel Proust, Anton Tchekhov, Ingmar Bergman, Luchino Visconti et l'opéra expressionniste[1]. Le réalisateur réfute l'idée d'avoir signé un film d'époque et explique que le cadre historique est un prétexte à raconter une histoire universelle et moderne sur le couple et l'amour disparu dans laquelle la musique occupe une place prépondérante[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film est un huis clos adapté sur une nouvelle de Joseph Conrad, The Return. Cette nouvelle raconte l'histoire d'un couple bourgeois (Isabelle Huppert et Pascal Greggory) du début du XXe siècle, qui prend conscience qu'il n'y a jamais eu d'amour entre eux depuis dix ans de mariage.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Différences entre la nouvelle et le film[modifier | modifier le code]

La nouvelle, qui se déroule à Londres, a été transposée à Paris[2]. Le personnage féminin apparaît peu dans le texte et son prénom, qui donne son titre au film, a été modifié[2]. Patrice Chéreau et Anne-Louise Trividic ont dû étoffer le rôle lors de l'écriture du scénario afin de lui conférer une dimension centrale[2]. Pour cette raison, Patrice Chéreau a demandé à Isabelle Huppert de ne pas lire la nouvelle avant et durant le tournage[2].

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c [vidéo] Youtube, « Interview de Patrice Chéreau par Olivier Bombarda à propos de Gabrielle », consulté le 31 octobre 2013.
  2. a, b, c et d [vidéo] Youtube, « Interview de Pascal Greggory par Olivier Bombarda à propos de Gabrielle », consulté le 31 octobre 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]