Gabriella Cilmi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gabriella Cilmi

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Gabriella Cilmi le 18 octobre 2008 au Royal Armouries Museum à Leeds au Royaume-Uni.

Informations générales
Nom de naissance Gabriella Lucia Cilmi
Naissance 10 octobre 1991 (23 ans)[1]
Melbourne
Activité principale chanteuse
Genre musical Pop, funk rock, soul
Années actives depuis 2005
Labels Warner Music
Island Records
Site officiel gabriellacilmi.com

Gabriella Lucia Cilmi (/tʃilmi/) est une chanteuse australienne, d'origine italienne, née le 10 octobre 1991 à Melbourne[1]. Elle a sorti son premier album Lessons to Be Learned en 2008 et a reçu la même année six ARIA Music Awards. Son second album, Ten, est sorti en 2010. En 2011, elle quitte son label Island Records et commence l'enregistrement d'un troisième album studio, The Sting, sorti le 4 novembre 2013 sous un label indépendant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gabriella Cilmi a commencé à chanter dans un groupe de lycée, avec lequel elle interprétait des reprises de Suzi Quatro et de Led Zeppelin. Puis, elle a été découverte dans un festival de rue en 2004 par Michael Parisi, de Warner Music. Les trois années suivantes, Cilmi profite de ses vacances scolaires pour coécrire des chansons avec Brian Higgins et Miranda Cooper de Xenomania production. Ceux-ci, connus pour leur travail avec Girls Aloud et Sugababes, l’aident à parfaire son éducation musicale. En 2007, Cilmi s'installe à Londres, avec sa mère, et poursuit des cours par correspondance.

En 2005, elle interprète deux titres figurant sur la bande originale du film australien Hating Alison Ashley (en). Son premier single, Sweet About Me, sorti en mars 2008 par Island Records, atteint la première place du classement des ventes en Australie et dans le Top 20 au Royaume-Uni. Cilmi interprète ce titre lors de sa première apparition à la télévision britannique, dans l'émission musicale Later... with Jools Holland (en) diffusée par la BBC. Echo Beach, une reprise de Martha and the Muffins, face B du single, sert de générique à la série du même nom, diffusée sur ITV. L'album Lessons to Be Learned, paru en mai 2008, se classe second du hit parade australien et entre dans le Top 10 au Royaume-Uni. Elle enregistre son second album Ten en 2010, album pour lequel elle adopte une image bien plus sexy que pour le premier album[réf. nécessaire]. Ten ne reçoit pas l'accueil espéré par le public, et la chanteuse admet avec déception qu'il ne reflétait ni sa musique, ni sa personnalité. Trois singles accompagnent cet album : On a Mission, Hearts Don't Lie, ainsi que Defender, le troisième single. Une fois l'album exploité, et après un échec commercial flagrant par rapport au premier album, Cilmi quitte le label Island Records pour se lancer avec un nouvel environnement artistique. Elle monte avec quelques amis à elle son propre label Sweetness Records, et fait équipe avec le label indépendant Absolute pour sortir le 11 novembre son troisième album The Sting, avec les singles Sweeter in History, qui fait référence à son premier album, puis, The Sting, et Symmetry. Le changement est radical[réf. nécessaire] : la chanteuse a désormais les cheveux courts, elle abandonne la sexualisation de son image[réf. nécessaire], et écrit un album tout à fait différent[réf. nécessaire], expliquant « je l'ai fait moi-même, cet album est pour moi le meilleur des trois, et le mieux que je puisse faire ».

Gabriella Cilmi le 6 juillet 2008 au Godiva Festival.

« Si je n’avais pas été chanteuse, j’aurais sûrement choisi d’être guide de musée », affirme-t-elle au Times londonien. Son producteur ajoute qu’elle lui rappelle plus Robert Plant pour la sauvagerie du ton qu’Amy Winehouse, puisqu’à leur rencontre, elle se faisait la voix sur The Rain Song de Led Zeppelin (issu de l'album Houses of the Holy).

Arrivée à Londres avec sa mère, celle-ci lui permet de vivre dans un milieu quelque peu différent de son Melbourne natal et de son environnement protégé habituel. Elle continue d’ailleurs les cours par correspondance pour rebondir en cas d’échec de sa carrière musicale[réf. souhaitée]. Mais quand on lui demande, si elle préfère des diplômes à un numéro un des charts, elle répond sans hésiter que le numéro un lui ferait quand même plus plaisir.[réf. nécessaire]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Gabriella Cilmi sur Allmusic

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :