Gabriele Rossetti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gabriele Rossetti

Gabriele Pasquale Giuseppe Rossetti ( à Vasto, Province de Chieti, Abruzzo - ) à Londres est un poète et patriote italien qui émigra en Angleterre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Vasto dans le Royaume des Deux-Siciles, il publie ses premiers poèmes en 1807.
Ses poèmes suivants ont un thème patriotique et soutiennent le mouvement populaire qui s'opposait aux Bourbons. À la suite de la répression entamée par Ferdinand Ier des Deux-Siciles, il doit s'exiler à Malte en 1821. Il y reste trois ans avant de s'installer à Londres en 1824 où il occupera un poste de professeur d'italien au King's College de Londres de 1831 à 1847. Il s'est marié avec Frances Polidori, fille d'un autre exilé italien, Gaetano Polidori et ils ont eu quatre enfants :

Les œuvres de Rossetti sont principalement des critiques littéraires et des poèmes romantiques. Un des plus connus est Il veggente in solitudine publié en 1846.
Des critiques estiment qu'il est à l'origine du personnage de Pesca dans le roman La Femme en blanc de Wilkie Collins.

Littérature[modifier | modifier le code]

  • Dinah Roe: The Rossettis in Wonderland. A Victorian Family History. Haus Publishing, London 2011, ISBN 978-1-907822-01-8.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :