Gabriela Andersen-Schiess

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gabriela Andersen-Schiess Portail athlétisme
Informations
Disciplines Courses de fond
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance 20 mai 1945 (69 ans)
Lieu Zurich

Gabriela Andersen-Schiess, née le 20 mai 1945 à Zurich, est une athlète suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vivant en Idaho comme professeur de ski, elle décide de participer à la première édition du marathon féminin lors des jeux Olympiques de 1984 à Los Angeles. Cette compétition est remportée par Joan Benoit. Mais 20 minutes après l'arrivée de celle-ci, une athlète chancelante, Gabriela Andersen-Schiess, pénètre dans le stade olympique. Son dernier tour de stade dura 5 minutes et 44 secondes. Elle était alors suivie pas à pas par les médecins qui la laissèrent atteindre en titubant la ligne d'arrivée qu'elle franchit avant de s'écrouler[1],[2].

Toutefois, les médecins avaient décélé des traces de transpiration, ce qui leur indiquait que sa vie n'était pas en danger. Deux heures après son arrivée, elle était autorisée à quitter le stade par ses propres moyens.

Son arrivée fit alors une mauvaise publicité pour le marathon féminin et pour l'uniformisation des programmes entre les hommes et les femmes[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'été[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Biographie sur le site olympic.org
  2. Photo de l'arrivée sur le olympic.org
  3. (fr) Anecdote sur les jeux de 1984

Liens externes[modifier | modifier le code]