Gabriel Poulain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gabriel Poulain
Image illustrative de l'article Gabriel Poulain
1913
Informations
Nom Poulain
Prénom Gabriel
Date de naissance 14 février 1884
Date de décès 9 janvier 1953 (à 68 ans)
Pays Drapeau de la France France
Équipe professionnelle
1903-1905
1906
1907-1926
Pros individuels
Peugeot
Pros individuels
Principales victoires
Championnats du monde de cyclisme sur piste 1905
Championnat de France de vitesse

Gabriel Poulain est un coureur cycliste pistard français, né le 14 février 1884 à Saint-Hélier (Jersey), mort le 9 janvier 1953 à Nice.

Il s'installe à Paris en 1901 et vit quelques années au Danemark.

Le 31 juillet 1911 près de Friedrichshafen, il est blessé après dans une chute d'avion d'une hauteur de 40 mètres[1]. Le 4 juillet 1912 à Viry-Châtillon, il gagne le prix Peugeot de 1000 francs pour un « vol » en aviette (bicyclette volante) de plus de 1 mètre. Le 9 juillet 1921 au bois de Boulogne, il remporte le prix Peugeot de 10 000 francs pour un vol de plus de 10 m dans deux directions opposées en aviette, Gabriel Poulain réalisant alors un vol de 10,54 m, puis un de 12,30 m, à de 1,5 m de hauteur, avec son aviette de 12 m2 de surface[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Champion du monde de vitesse professionnelle : 1905 (2e : 1906, 1908, 1909, 1923)
  • Champion de France de vitesse : 1905, 1922, 1924 (3e : 1903, 1904, 1906, 1913, 1923)
  • Grand Prix d'Angers (de vitesse) : 1902, 1914, 1921
  • Grand Prix de Bordeaux : 1904
  • Grand Prix de Roanne : 1904
  • Grand Prix de Buffalo : 1905 (2e : 1907, 1908)
  • Grand Prix de Roubaix : 1905
  • Grand Prix de Reims : 1905 (2e : 1906, 1907; 3e : 1913, 1921)
  • Grand Prix de l'UVF : 1906 (2e : 1905, 1919)
  • Grand Prix Barden de Paris : 1906
  • Grand Prix d'Anvers : 1906
  • Prix d'été de vitesse de Paris : 1906
  • Prix du Conseil Municipal de Paris : 1906, 1907
  • Prix Baras de vitesse de Paris : 1907
  • Grand Prix de Pâques de vitesse de Paris : 1908 (3e : 1906)
  • Grand Prix de Bordeaux : 1909
  • Grand Prix Robert Protin : 1909
  • Grand Prix de La Louvière : 1913
  • Prix Ludovic Morin de vitesse de Paris : 1914
  • 2e du championnat de France d'hiver de vitesse : 1909 (3e : 1913)
  • 2e du Grand Prix de Paris : 1905, 1906, 1924 (3e : 1914)
  • 2e du Grand Prix de Neuilly : 1906, 1908
  • 2e du Grand Prix de Charenton : 1907
  • 2e du Grand Prix de Copenhague : 1908, 1909
  • 2e du Prix de la République de vitesse : 1908
  • 2e du Grand Prix de Berlin : 1909, 1914
  • 2e du Grand Prix de France : 1910, 1913 (3e: 1909)
  • 2e du Grand Prix de Genève : 1913
  • 3e du championnat d'Europe de vitesse : 1913
  • 3e du Grand Prix de Tours : 1913
  • 3e du Grand Prix de Nice : 1923

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Ouest-Éclair, 1er août 1911
  2. Le 9 juillet 1921 dans le ciel : Prix Peugeot de 10 000 francs : victoire de Gabriel Poulain Air-journal.fr 9 juillet 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :