Gabriel París Gordillo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gabriel París Gordillo
Image illustrative de l'article Gabriel París Gordillo
Fonctions
28e président de la République de Colombie
10 mai 19577 août 1958
Prédécesseur Gustavo Rojas Pinilla
Successeur Alberto Lleras Camargo
Biographie
Nom de naissance Gabriel París Gordillo
Date de naissance 8 mars 1910
Lieu de naissance Ibagué
Date de décès 21 mars 2008 (à 98 ans)
Lieu de décès Girardot
Nationalité colombienne
Parti politique Parti conservateur colombien
Conjoint María Felisa Quevedo París
Profession Militaire

Gabriel París Gordillo
Présidents de la République de Colombie

Gabriel París Gordillo (8 mars 1910, Ibagué - 21 mars 2008, Girardot) est un homme politique et militaire colombien, président de la Colombie de mai 1957 à août 1958 comme président de la Junte militaire suite au coup d'État de 1957.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

París Gordillo étudie au Colegio San Simón d'Ibagué dans le département du Tolima. Diplômé, París Gordillo s'enrôle dans l'Armée nationale colombienne et est formé à l'Académie du Gr. José María Córdova en 1928. Il devient Lieutenant dans le corps de cavalerie de l'armée le 11 décembre 1929, assigné au Grupo No. 1 Páez, unité où il passe la plus grande partie de sa carrière de militaire.

Guerre contre le Pérou[modifier | modifier le code]

Sous le grade de lieutenant, París Gordillo participe à la Guerre colombo-péruvienne de 1933 sur le front de la Línea Baraya-La Tagua. Comme étant un excellent officier, París Gordillo est normé formateur pour les chevaux et les cavaliers à l'Académie du Gr. José María Córdova.

Promotions[modifier | modifier le code]

París Gordillo est promu Major en 1941 à l'École supérieure de guerre de Colombie. En 1941, il est de nouveau promu au grade de Lieutenant-colonel et est envoyé se former au Fort Leavenworth, aux United States. Il est plus tard assigné à l'École supérieure de guerre de Colombie et Chef des Montures et Vétérinaire. En 1949, il devient Commandant de l'unité du Grupo N° 2 Rondón et en 1950, Chef de la Seconde brigade, basée à Barranquilla. Il est plus tard transféré comme Commandant de la Quatrième brigade, basée à Medellín.

Sous le gouvernement de Rojas Pinillas[modifier | modifier le code]

Pendant la dictature militaire de Gustavo Rojas Pinilla, París Gordillo est nommé à plusieurs postes officiels.

Vie privée[modifier | modifier le code]

París Gordillo épouse María Felisa Quevedo París (sa nièce) à l'âge de 29 ans et a quatre enfants ; Gabriel, Jaime, Gloria and Ligia.

Il finit ses jours dans un ranch appelé ‘El Recreo' dans une vereda nommée El Topacio à Flandes. Âgé de 98 ans, il est à sa mort le dernier survivant de la Junte militaire et le président de la Colombie le plus âgé.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]