Gaëtan Huard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Huard.
Gaëtan Huard
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance 12 janvier 1962 (52 ans)
Lieu Montargis (Loiret)
Taille 1,85 m (6 1)
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
1970-1980 Drapeau : France Amilly et Pithiviers
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1980-1988 Drapeau : France RC Lens 193 (0)
1988-1991 Drapeau : France Olympique de Marseille 080 (0)
1991-1996 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 204 (0)
1996-1997 Drapeau : Espagne Hércules Alicante 010 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1983 Drapeau : France France Espoirs 03 (0)
1993 Drapeau : France France A' 01 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 8 mai 2010

Gaëtan Huard, né le 12 janvier 1962 à Montargis, est un ancien footballeur français évoluant au poste de gardien de but du début des années 1980 à la fin des années 1990 notamment au RC Lens, à l'Olympique de Marseille et aux Girondins de Bordeaux. Il est aujourd'hui consultant pour beIN Sport et la radio des Girondins de Bordeaux Gold FM.

Il détient le record d'invincibilité (1176 minutes) en championnat de France de football (record obtenu avec les Girondins de Bordeaux lors de la saison 1992-1993).

Biographie[modifier | modifier le code]

Gaëtan Huard débute sa carrière professionnelle au RC Lens en 1980 comme troisième gardien derrière Francis Hédoire et Dominique Leclercq. Il joue son premier match en première division, le 29 septembre 1980, âgé de 18 ans seulement, lors de Lens - Bastia (5-0). Les deux saisons suivantes, il joue 10 puis 15 matchs et, avec la réserve du club, il est vainqueur du groupe Nord de Division 3 en 1982/83. Il est appelé en espoirs pour le Tournoi de Toulon 1983.

Il devient titulaire à partir de la saison 1984-1985 et y reste jusqu'en 1988 date à laquelle il rejoint l'Olympique de Marseille. Avec le club phocéen, il réalise le doublé coupe-championnat en 1989. La saison suivante il remporte le championnat de France. Sa saison est gâchée le 21 mars 1990 suite à une blessure en quart-de-finales retour de la C1, contre le CSKA Sofia. Il effectue une sortie pour capter le ballon, que convoite aussi son coéquipier Eric Mura, les deux ne se voient pas et se télescopent, Eric Mura blesse alors involontairement Gaëtan à la jambe. Cette fracture à la jambe fait louper à Gaëtan la fin de saison, ce qui l'empêche notamment de jouer les demi-finales de la C1 contre Benfica[1]. Il manque aussi la totalité de la saison suivante. . Suite à cette grave blessure et vu qu'aucun des deux remplaçants (Jean Castaneda et Pascal Rousseau) de Gaëtan n'a réussi à s'imposer lors de la fin de saison, les dirigeants marseillais embauchent Pascal Olmeta pour la saison 1990-1991. Ce dernier s'impose totalement dans les cages marseillaises, poussant Gaëtan à aller voir ailleurs dès son rétablissement.

C'est ainsi qu'il quitte le club en 1991 pour rejoindre les Girondins de Bordeaux, venant d'être rétrogradés en Division 2. Avec ses coéquipiers Dugarry et Lizarazu, il remporte le titre de champion de France de D2 1992.

Lors de la saison 1992-1993, après un 5-0 contre le Paris SG où il reçoit le surnom de « Guéguette » suite à ses bévues, il garde sa cage inviolée pendant 1 176 minutes, établissant ainsi le record d'invincibilité pour un gardien de but en Championnat de France. Entre le but d'Amara Simba pour le PSG à la 73e minute de la 17e journée, et le but d'Aljoša Asanović pour Montpellier à la 79e minute de la 31e journée, Gaëtan Huard garde ses buts inviolés durant treize matches complets (de la 18e à la 30e journée) soit 1 080 minutes, auxquelles il faut ajouter 96 minutes (les 17 dernières du PSG/Bordeaux et les 79 premières de Bordeaux/Montpellier)[2].

En septembre 1993, il joue un match avec l'équipe de France A'[3].

Lors de la saison 1995-1996, les Girondins remportent la Coupe Intertoto et accèdent à la Coupe UEFA. En quart de finale les Bordelais éliminent le Milan AC grâce à une victoire trois buts à zéro à Lescure. Huard sauve les siens dans les dernières minutes en effectuant un arrêt décisif face à George Weah. Après avoir éliminé le Slavia Prague en demi-finale, le club au scapulaire perd en finale contre le Bayern Munich.

À l'été 1996, il quitte la France et s'engage avec le club espagnol d'Alicante. Il ne joue que dix matchs et le club est relégué en deuxième division. Il met alors un terme à sa carrière.

Après sa carrière de joueur, il devient consultant pour Canal+ puis beIN Sports.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • 357 matches en Division 1[4]
  • 10 matches en Liga
  • Premier match en première division, le 29 septembre 1980, Lens - Bastia (5-0)
  • Dernier match en D1, le 18 mai 1996, Lille - Bordeaux (0-2)
Club Saison Championnat Continental Coupes Total
App Buts App Buts App Buts App Buts
Drapeau : France RC Lens D1 1980-81 4 - - - - - 4 0
D1 1981-82 10 - - - - - 10 0
D1 1982-83 15 - - - 3 - 18 0
D1 1983-84 4 - - - 2 - 6 0
D1 1984-85 37 - - - 5 - 42 0
D1 1985-86 24 - - - 2 - 26 0
D1 1986-87 38 - 2 - 7 - 47 0
D1 1987-88 34 - - - 6 - 40 0
Sous-total 166 0 2 0 25 0 193 0
Drapeau : France Olympique de Marseille D1 1988-89 38 - - - 10 - 48 0
D1 1989-90 25 - 5 - 2 - 32 0
D1 1990-91 0 - - - - - 0 0
Sous-total 63 0 5 0 12 0 80 0
Drapeau : France Girondins de Bordeaux D2 1991-92 31 - - - 4 - 35 0
D1 1992-93 31 - - - 2 - 33 0
D1 1993-94 30 - 6 - 3 - 39 0
D1 1994-95 32 - 4 - 3 - 39 0
D1 1995-96 35 - 20 - 3 - 58 0
Sous-total 159 0 30 0 15 0 204 0
Drapeau : Espagne Hércules Alicante Liga 1996-97 10 0 - - - - 10 0
Sous-total 10 0 0 0 0 0 10 0
Total carrière 398 0 37 0 52 0 487 0

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bonheur fracturé sur www.humanite.fr
  2. Lors de la 19e journée, Bordeaux encaisse un but à Metz, mais les cages étaient gardées par Philippe Sence lors de ce match.
  3. Les matches de l'équipe de France B et A' sur rsssf.com
  4. Statistiques de Gaëtan Huard