Gaël Kakuta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gaël Kakuta
Gaёl Kakuta 4557.jpg
Kakuta en 2010, avec Chelsea.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie SS Lazio (prêt)
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 22 juin 1991 (1991-06-22) (22 ans)
Lieu Lille (France)
Taille 1,73 m (5 8)
Période pro. Depuis 2009
Poste Milieu offensif
Parcours junior
Saisons Club
1999-2007 Drapeau : France RC Lens
2007-2009 Drapeau : Angleterre Chelsea FC
Parcours professionnel 1
Saisons Club M.0(B.)
2009- Drapeau : Angleterre Chelsea FC 16 0(0)
2011 Drapeau : Angleterre Fulham FC 07 0(1)
2011-2012 Drapeau : Angleterre Bolton 06 0(1)
2012 Drapeau : France Dijon FCO 15 0(5)
2012-2014 Drapeau : Pays-Bas Vitesse Arnhem 40 0(4)
2014- Drapeau : Italie SS Lazio 01 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M.0(B.)
2007-2008 Drapeau : France France -17 ans 14 0(3)[1]
2008-2009 Drapeau : France France -18 ans 05 0(3)
2009-2010 Drapeau : France France -19 ans 13 0(4)
2010-2011 Drapeau : France France -20 ans 11 0(0)
2011- Drapeau : France France espoirs 05 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 21 janvier 2014

Gaël Kakuta, né le 21 juin 1991 à Lille, est un footballeur français qui évolue au poste de milieu de terrain à SS Lazio en prêt du Chelsea FC.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa formation à Lens[modifier | modifier le code]

Gaël Kakuta commence à jouer au football à l'âge de sept ans, après avoir vu son oncle jouer pour une équipe amateur de Lille[2]. Il dispute ses premiers matchs à l'US Lille-Moulins, et perd sa première rencontre dix-sept à un[2]. En 1999, il rejoint le Racing Club de Lens, puis le centre de préformation de Liévin après cinq années. Il y passe deux ans, s'entraînant en semaine, et jouant ses matchs le week-end. Il est notamment entraîné par Joachim Marx, ancien international polonais[3].

Parcours en Angleterre[modifier | modifier le code]

En juillet 2007, il rejoint l'Angleterre et l'équipe de Chelsea, convaincue de son talent par le recruteur du club Guy Hillion[4]. Intégré à la réserve, il devient vite l'un des joueurs clés de son équipe, et est désigné en fin de saison meilleur joueur de l'année, ayant marqué douze buts en vingt-quatre rencontres. La saison suivante, il poursuit sa formation dans la même équipe, et signe ensuite un contrat professionnel en 2009.

Le 17 janvier 2009, il est appelé chez les professionnels, pour un match de championnat face à Stoke City. Au début du mois de février 2009, Gaël se fracture très gravement la jambe et la cheville à l'entraînement, et doit faire face à une indisponibilité d'un peu moins de huit mois. Certains experts anglais craignent même pour la suite de sa carrière. Gaël Kakuta apparaît alors comme le nouveau Soufiane Koné, ce joueur extrêmement talentueux titulaire à Nancy en Ligue 1 dans les années 1990 à seulement dix-huit ans, puis gravement blessé et perdu pour le football. Cette blessure met dans l'embarras Chelsea, qui le paie trente mille euros par mois à seulement dix-huit ans, et qui lui a versé une prime à la signature d'un million d'euros. Le 3 septembre 2009, Kakuta est suspendu de toute compétition pour une durée de quatre mois suite à un conflit opposant son club formateur, Lens, à Chelsea[5]. Finalement, la suspension est levée, et Chelsea accepte de « cèder » près de trois millions d'euros à Lens[6]. Le 21 novembre, il rentre pour la première fois sur le terrain en championnat contre Wolverhampton, à la cinquante-huitième minute. Il connaît sa première désillusion lorsqu'il rate son tir au but contre Blackburn lors d'un match de League Cup, entraînant l'élimination prématurée de son équipe[7]. Le 8 décembre 2009, Gaël rentre dans l'histoire de Chelsea, en devenant le plus jeune joueur à être titularisé en Ligue des Champions, face au club de l'APOEL Nicosie[8]. Il était âgé de dix-huit ans, cinq mois et dix-sept jours. Auteur d'une bonne prestation, il est à l'origine du deuxième but de son équipe, inscrit par Didier Drogba. Il est ainsi nommé le « Black Zidane », par la presse anglaise[9].

Le 26 janvier 2011, Kakuta, en manque de temps de jeu, est officiellement prêté à Fulham jusqu'à la fin de la saison, sans option d'achat[10].

Le 31 août 2011, il est prêté à Bolton jusqu'au 1er janvier 2012[11].

Le 11 janvier 2012, il est prêté au Dijon FCO jusqu'à la fin de la saison[12].

Le 21 janvier, il joue son premier match avec Dijon FCO contre Istres en coupe de France et marque son premier but.

Le 31 août 2012, il est prêté pour une saison à Vitesse Arnhem[13].

Fin janvier 2014, il est prêté à SS Lazio.

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

De 2007 à 2011, Gaël Kakuta connait les sélections de jeunes de l'équipe de France des moins de 17 ans jusqu'au moins de 20 ans, soit plus de trente sélections au total. Il remporte d'ailleurs le Championnat d'Europe des moins de 19 ans en 2010. En octobre 2011, le sélectionneur de l'équipe du Congo, Claude Le Roy, communique une liste de joueurs présélectionnés pour un match des éliminatoires de la CAN 2012 où apparait le nom de Gaël Kakuta[14]. Ce dernier renouvelle alors son souhait de jouer pour l'équipe de France, regrettant que Claude Le Roy ne lui ait pas simplement demandé son avis avant de l'intégrer à cette liste[15].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Gaël est décrit comme un joueur sérieux, rarement dépassé par la pression de certains matchs très médiatisés[16]. Il est rapide balle au pied, possède une qualité de passe au-dessus de la moyenne, ainsi qu'un certain don de finisseur[17]. Il pourrait représenter, à terme, une solution de rechange face au vieillissement de l'effectif des Blues. Il est déjà décrit par ses coéquipiers comme le plus doué techniquement[9].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Gaël Kakuta au 26 mai 2013[18]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre Chelsea Premier League 1 0 1 0 1 0 C1 1 0 4 0
2010-2011 Drapeau de l'Angleterre Chelsea Premier League 5 0 1 0 1 0 C1 5 0 12 0
2010-2011 Drapeau de l'Angleterre Fulham (prêt) Premier League 7 1 - - - - - - - 7 1
2011-2012 Drapeau de l'Angleterre Bolton (prêt) Premier League 4 0 - - 2 1 - - - 6 1
2011-2012 Drapeau de la France Dijon FCO (prêt) Ligue 1 13 4 2 1 - - - - - 15 5
2012-2013 Drapeau des Pays-Bas Vitesse Arnhem (prêt) Eredivisie 22 1 4 0 - - - - - 26 1
Total sur la carrière 52 6 8 1 4 1 - 6 0 70 8

Palmarès[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Citations[modifier | modifier le code]

  • Joe Cole : « Il est vraiment très doué, et je pense qu'un avenir doré l'attend à Chelsea et en équipe de France. Il est très intelligent, il sait ce qu'il veut et il devrait devenir un grand joueur mais nous ne devons pas lui mettre trop de pression et lui laisser le temps d'apprendre »[19].
  • Carlo Ancelotti : « Il possède un excellent caractère. À cet âge, je n'ai jamais vu un joueur de ce talent. Il n'est pas très puissant mais, techniquement, il est prêt à jouer »[20].
  • John Obi Mikel : « En termes de qualité technique, il est le meilleur du club. Quand il a le ballon, ses qualités sont tellement évidentes qu'on sent que c'est naturel. C'est un joueur fantastique et la seule manière de l'arrêter, c'est de lui mettre des coups. C'est ce que nous faisons à l'entraînement ! »[9].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Kakuta
  2. a et b (en) Qui est Gaël Kakuta ? sur le site du Daily Mail, le 4 septembre 2009.
  3. (en) Lens ne doute pas que Kakuta sera une superstar sur tribalfootball.com, le 4 septembre 2009.
  4. L'homme à l'origine du départ de Kakuta sur lensois.com, le 22 avril 2010.
  5. Chelsea interdit de recrutement jusque début 2011 sur le site du Parisien, le 3 septembre 2009.
  6. (en) Chelsea paye 2,6 millions de livres à Lens pour le cas Kakuta sur le site du Daily Mirror, le 4 février 10.
  7. Chelsea : première désillusion pour Kakuta sur footmercato.net, le 3 décembre 2009.
  8. Kakuta dans l’histoire sur footmercato.net, le 9 décembre 2009.
  9. a, b et c Kakuta, un talent scandaleux sur francesoir.fr
  10. (en) « Chelsea's Gael Kakuta secures Fulham loan move », BBC Sport, 26 janvier 2011.
  11. « Gaël Kakuta prêté à Bolton par Chelsea jusqu'au 1er janvier », sur opl.fr, 31 août 2011.
  12. Prêt à Dijon, sur l'Équipe.fr du 11 janvier 2012
  13. Kakuta à Arnhem, eurosport.fr, 31 août 2012
  14. http://direct.cd/2011/09/23/gael-kakuta-la-rdc-retient-son-souffle/
  15. http://www.eurosport.fr/football/qualifications-euro-espoirs/2011/kakuta-choisit-les-bleus_sto2976032/story.shtml
  16. Kakuta, déjà une référence sur le site du Figaro, le 9 décembre 2009.
  17. Qui est donc ce Gaël Kakuta ? sur footmercato.net, le 4 septembre 2009.
  18. Statistiques de Gaël Kakuta sur footballdatabase.eu
  19. Cole encense Kakuta sur le site d'Eurosport, le 10 décembre 2009.
  20. Kakuta, l'avenir en Blues sur le site d'Eurosport, le 27 novembre 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :