Gaël Fickou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gaël Fickou

Joueur de rugby courant balle en main
Fiche d'identité
Naissance 26 mars 1994 (20 ans)
à La Seyne-sur-Mer (France)
Taille 1,9 m (6 3)
Position Ailiers
Carrière en junior
Période Équipe  
2003-2009
2009-2012
US Seynoise
RC Toulon
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2012- Stade toulousain 47 (55)[1]
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2013- Drapeau : France France 9 (5)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 7 juin 2014.

Gaël Fickou, né le 26 mars 1994 à La Seyne-sur-Mer, est un joueur français de rugby à XV qui évolue au poste de trois-quarts centre. Il joue depuis la saison 2012-2013 au sein de l'effectif du Stade toulousain. Il marque l'essai de la victoire contre l'Angleterre lors du premier match du tournoi des six nations le 1er février 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et débuts[modifier | modifier le code]

Né à La Seyne-sur-Mer, il est tout d'abord pris d'amour pour le football. Le pratiquant dans son club de La Seyne-sur-mer il est même proche d'intégrer le centre de formation de l'AS Monaco. Cependant, Gaël Fickou débute le rugby à XV avec le club de l'US Seynoise en 2003[2]. Il y reste jusqu'en 2009 lorsqu'il intègre le pôle espoirs de Hyères au lycée Costebelle[3].

Découverte du Top 14[modifier | modifier le code]

Malgré ses 18 ans, il dispute le Championnat du monde junior au mois de juin en Afrique du Sud[4]. En 2012, il s'engage avec le Stade toulousain et dispute son premier match professionnel à l'occasion de la seconde rencontre du Top 14 contre le stade montois[4],[5]. Il connaît le 8 septembre sa première titularisation en pro face à Agen, et y inscrit par la même occasion son premier essai pour une large victoire 62 à 13 des Toulousains[6]. Le 14 octobre suivant, pour son premier match en Coupe d'Europe, il inscrit le seul essai de la rencontre contre les Leicester Tigers[7]. Le 16 octobre, il est retenu dans la liste élargie des joueurs appelés par Philippe Saint-André pour disputer la série de test matchs au mois de novembre[8], mais il ne figure pas parmi les vingt-trois joueurs finalement retenus[9].

Premiers pas en bleu[modifier | modifier le code]

Gaël Fickou dispute son premier match avec le XV de France le 16 mars 2013, contre l'Écosse, au Stade de France, entrant en jeu à la 75e minute pour remplacer Mathieu Bastareaud[10]. Par la suite, il est sélectionné dans un groupe de 38 joueurs retenus par Philippe Saint-André pour la tournée d'été[11]. Il joue son deuxième match avec le XV de France le 11 juin 2013, face à la province néo-zélandaise des Auckland Blues et marque son premier essai en Bleu à la 45e minute. Ce match, préparatoire au deuxième des trois tests de la tournée disputés face aux All Blacks, ne compte cependant pas pour une sélection[12].

Le 1er février 2014 au Stade de France lors du tournoi des VI nations, entré à la 75e minute de jeu,Gaël Fickou inscrit deux minutes plus tard, l'essai de la victoire face aux Anglais. Son premier en équipe de France alors qu'il n'a que 19 ans.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Depuis son arrivée au Stade toulousain en 2012, Gaël Fickou dispute 47 matchs et marque onze essais (55 points). Il dispute notamment dix rencontres européennes au cours desquelles il marque deux essais[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Fickou Gaël », sur www.itsrugby.fr (consulté le 13 mars 2014)
  2. « Fickou, itinéraire d'une ascension attendue », sur Francetv.fr,‎ 14 novembre 2013
  3. « Rugby : quatre "Hyérois" dans le XV de France », sur Var-Matin,‎ 17 octobre 2012
  4. a et b Rémi Lestang, « Gael Fickou, un espoir toulonnais file au Stade Toulousain », sur www.lerugbynistere.fr,‎ 11 mai 2012 (consulté le 1er septembre 2012)
  5. Arthur Bourdeau, « De Toulon à Toulouse, Gaël Fickou explique son choix », sur www.lerugbynistere.fr,‎ 30 août 2012 (consulté le 1er septembre 2012)
  6. Nicolas Stival, « Fickou, l'avenir c'est maintenant », sur www.20minutes.fr, 20 minutes,‎ 20 septembre 2012 (consulté le 15 octobre 2012)
  7. Bertrand Lagacherie, « Toulouse s'offre les Tigres », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ 14 octobre 2012 (consulté le 15 octobre 2012)
  8. Alexandre Métivier, « Fickou à mille à l'heure », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ 16 octobre 2012 (consulté le 1er novembre 2012)
  9. Bertrand Lagacherie, « Machenaud passe le cut », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ 4 novembre 2012 (consulté le 9 novembre 2012)
  10. « Tournoi des VI Nations - 2013 », sur www.ffr.fr, FFR (consulté le 11 juin 2013)
  11. « Sans Trinh-Duc », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ 14 mai 2103 (consulté le 10 juin 2013)
  12. « Auckland – France : La fiche technique », sur www.ffr.fr, FFR,‎ 11 juin 2013 (consulté le 11 juin 2013)
  13. a, b, c et d « Gaël Fickou », sur www.ercrugby.com, ERC (consulté le 13 mars 2014)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]