Gaélique du Galloway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gaélique du Galloway
Extinction XVIIIe siècle
Pays Écosse
Région Dumfries and Galloway
Classification par famille
Carte
Carte du Galloway.
Carte du Galloway.

Le gaélique du Galloway ou gaélique gallovidien était un dialecte disparu d'origine gaélique, jadis parlée dans le sud-ouest de l'Écosse. En leur temps, les seigneurs du Galloway (en) parlaient cette langue. Plus récemment, elle était parlée par les habitants du Galloway et du Carrick. Enfin, elle était aussi parlée dans l'Annandale et le Strathnith (en). Il reste peu de choses de ce dialecte, ce qui rend incertain son lien avec les autres langues gaéliques.

Historique[modifier | modifier le code]

Bien que le gaélique du Galloway n'ait laissé aucune forme de littérature et soit éteint depuis des siècles, des auteurs modernes continuent à promouvoir ce dialecte, dont ils s'inspirent dans leurs œuvres, notamment William Neill[1], un poète écossais qui écrit en gaélique écossais, en irlandais, en scots et en anglais. On peut aussi évoquer dans la même veine la « Gall-Gael Trust », organisme fondé par Colin MacLeod.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. http://www.star.ac.uk/darkhorse/archive/CambridgeOnWilliamNeill.pdf [PDF] Analyse de l'œuvre de W. Neill (en anglais).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]