GOELRO

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frontispice du rapport GOELRO (1920).
Le barrage de la Volkhov (1927) est l'une des principales réalisations du plan GOELRO.

Le plan GOELRO (en russe: план ГОЭЛРО) est le premier plan de redressement économique des Soviets. Il préfigure la politique des plans quinquennaux édictée par le Gosplan. GOELRO est une abréviation russe signifiant « Commission d’État pour l’Électrification de la Russie » (Государственная комиссия по электрификации России).

Initiative du plan[modifier | modifier le code]

Cette commission était lancée et dirigée par Lénine en personne. La foi de Lénine dans l'importance cruciale de l’électrification pour l'instauration du communisme se reflète dans sa célèbre déclaration :

« Le Communisme, c'est le gouvernement des Soviets plus l’electrification de tout le pays. »

— Lénine, « Notre situation extérieure et intérieure et les tâches du parti[1] »

La Commission a été mise en place par le Presidium du Conseil suprême de l'économie nationale le 21 février 1920[2] en application de la résolution du 3 février 1920 du Comité central exécutif pan-russe relative au développement du plan d'électrification[3]. Le directeur de la Commission fut Gleb Krijanovski. Il impliqua près de 200 savants et ingénieurs, dont Genrikh Graftio, Ivan Alexandrov et Mikhaïl Chatelen[2]. À la fin de 1920, la Commission dressa le « Plan d’électrification de la République socialiste fédérative soviétique de Russie » (russe : «План электрификации Р.С.Ф.С.Р»), qui fut approuvé ensuite par le 8e Congrès des Soviets le 22 décembre 1920[4] et le Conseil des commissaires du peuple[5] (Sovnarkom) le 21 décembre 1921.

Missions[modifier | modifier le code]

Le Plan consistait à restructurer entièrement l'économie russe par l’électrification totale du pays. Le but avoué de Lénine n'était rien moins que « ...l’organisation de l’industrie sur la base d'une technologie de pointe, l’électrification qui créera un lien entre ville et campagne, mettra un terme à la division entre ville et campagne, rendra possible l'élévation du niveau d'instruction de la province et la défaite de l'ignorance, de la pauvreté, de la maladie et de la barbarie même dans les régions les plus reculées[6] »

Bilan[modifier | modifier le code]

Le Plan GOELRO fut mis en application en l'espace de 10 à 15 années. Au terme du Plan, le territoire de la République socialiste fédérative soviétique de Russie était divisé en huit régions, auxquelles étaient assignées différentes stratégies de développement selon leurs spécificités : Région économique du Sud, Région économique du Centre, Région économique du Nord, Bassin de l'Oural, Bassin de la Volga, Turkestan, Région du Caucase et de Sibérie de l'Ouest[3],[7]. Le Plan comportait la construction d'un réseau de 30 centrale électriques régionales, dont dix grandes usine hydroélectriques, et plusieurs usines électrifiées[8]. Il avait l'ambition de porter la production nationale annuelle d'électricité à 8,8 milliards de kWh, à comparer aux 1,9 milliards de kWh de la Russie Impériale en 1913[3]. Selon la propagande soviétique, ces objectifs auraient été atteints pour l'essentiel dès 1931[3],[4] ; en réalité, en 1930, seulement trois des dix centrales hydroélectriques promises étaient inaugurées : le Barrage de Volkhov, le Barrage de la Svirn et la Centrale hydroélectrique du Dniepr[9].

Ivan Alexandrov prit par la suite la direction de la Commission de Régionalisation du Gosplan qui divisa l’Union Soviétique en treize oblasts europeens et huit oblasts asiatiques, dans une perspective plus économique qu'historique[10].

Le terme russe de « lampe d'Ilyitch » (лампочка Ильича) pour désigner une ampoule rappelle l'impulsion donnée par Vladimir Ilyitch Lénine à l'ère des Soviets.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Lénine, Notre situation extérieure et intérieure et les tâches du parti, Moscou,‎ 1920 (lire en ligne)
  2. a et b 50th anniversary of the Lenin Goélro Plan and Hydropower Development
  3. a, b, c et d Grande Encyclopédie soviétique, 3e éd., article "ГОЭЛРО", consultable en ligne ici
  4. a et b (ru) Le plan GOELRO sur Kouzbass-energo
  5. Cf. A. M. Prokhorov, « La Physique en URSS : un long voyage en plusieurs étapes », Soviet Physics Uspekhi, vol. 26, no 8,‎ 1983 (DOI 10.1070/PU1983v026n08ABEH004485, lire en ligne)
  6. Lénine, "Œuvres complètes", vol. 30, page 335.
  7. (ru) Jubilé des 85 ans du plan GOELRO - Management sur le site web de RAO UES
  8. Cf. G. G. Lapine, « 70 Years of Gidroproekt and Hydroelectric Power in Russia », Hydrotechnical Construction, vol. 34, no 8-9,‎ août 2000, p. 374-379 (lire en ligne)
  9. (ru) Оleg Nikitine, « Плюс электрификация », The Forbes, no 20 février,‎ 2010 (lire en ligne)
  10. Ekonomicheskoe raionirovanie Rossii, Gosplan, Moscou, 1921

Liens externes[modifier | modifier le code]