GNU MP

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
GNU MP
Image illustrative de l'article GNU MP
Logo

Développeur Projet GNU
Dernière version 6.0.0 (le 24 mars 2014,
il y a 3 mois
[1]
)
[+/-]
Écrit en C
Environnement Multiplate-forme
Type Mathématiques
Licence GNU LGPL
Site web (en) Site officiel

GNU MP, également appelée GMP, est une bibliothèque logicielle de calcul multiprécision sur des nombres entiers, rationnels et en virgule flottante.

Les principaux domaines d'applications de GMP sont la recherche et les applications en cryptographie, les logiciels applicatifs de sécurité pour Internet et les systèmes de calcul formel.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première version de GMP est réalisée en 1991 par Torbjörn Granlund. Le projet est depuis continuellement développé et maintenu par son auteur pour le projet GNU avec l'aide de la communauté hacker[2].

GNU MP est utilisé dans les premières versions du projet SAGE, un logiciel de calcul formel développé en 2005 au sein de l'université de Washington à Seattle par l'équipe du professeur de mathématiques William Stein (en). Un fork de GNU MP baptisé MPIR (en) est réalisé en 2008. Le projet SAGE a été à l'origine financé par Microsoft Research. Selon Torbjörn Granlund, le fork s'expliquerait par des « relations commerciales » liant le projet SAGE à Microsoft[3]. Si William Stein a nié toute relation contractuelle, il a toutefois déclaré qu'il avait l'intention de livrer à Microsoft un code source débarrassé de « l'empreinte  » de la version 3 de la licence LGPL[4].

Utilisation logicielle de la bibliothèque[modifier | modifier le code]

La bibliothèque GNU MP est notamment utilisée dans le logiciel de calcul formel Maple[5] à partir de la version 9 et Mathematica[6] depuis la version 5.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Torbjörn Granlund (2014-03-25), « GMP 6.0.0 released », gmp-announce.
  2. (en) « Contributors - GNU MP », gmplib.org, 21 juillet 2011.
  3. (en) « GMP license problem, anyone? », gmplib.org, 29 mai 2008.
  4. (en) « blatant falsehoods and sinister insinuations », gmplib.org, 31 mai 2008.
  5. (en) « The GNU Multiple Precision (GMP) Library », maplesoft.com, 21 juillet 2011.
  6. (en) « Some Notes On Internal Implementation », Wolfram Mathematica, 21 juillet 2011.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]