GNU Classpath

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Classpath (java)
GNU Classpath
Image illustrative de l'article GNU Classpath
Logo

Démonstration de Swing avec GNU Classpath
Démonstration de Swing avec GNU Classpath

Développeur Projet GNU
Première version 1998
Dernière version 0.99 (le 16 mars 2012,
il y a 2 années
[1]
)
[+/-]
Environnement Multiplateforme
Type Bibliothèque standard
Licence GNU LGPL[note 1]
Site web (en) Site officiel

GNU Classpath est une implémentation libre de la bibliothèque de classe standard du langage Java. Elle fait partie du projet GNU. Bien que la bibliothèque standard de Java soit vaste, ses principaux composants sont, pour la plupart, déjà implémentés, y compris Swing. La plupart des briques de la plateforme J2SE 1.4 à 5.0 est implémentée. Classpath peut dès lors servir d'environnement pour les logiciels basés sur la plate-forme Java comme Vuze ou Eclipse.

Historique[modifier | modifier le code]

Par le passé, Classpath a été considéré au sein du projet GNU comme prioritaire.

GNU Crypto, dont la dernière version est réalisée début 2004[3], est ensuite fusionné au projet Classpath[4].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Classpath est utilisé par de nombreux moteurs d'exécution libres, notamment dans les machines virtuelles Java Kaffe, SableVM, JamVM, CACAO[note 2], Jikes RVM ou encore VMkit, dont l'essence repose sur une implémentation de la bibliothèque de classes du langage Java.

GNU Classpath est utilisé par GCJ, le compilateur Java de GNU, qui permet de générer du bytecode ou du langage machine.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Andrew John Hughes (16-03-2012), « GNU Classpath 0.99 Released! », info-gnu.
  2. (en) Licence de GNU Classpath.
  3. (en) « GNU Crypto 2.0.1 », lists.gnu.org, 11 février 2004.
  4. (en) « GNU Crypto - GNU Project - Free Software Foundation (FSF) », gnu.org, 25 novembre 2006.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. avec l’exception d’édition de lien[2].
  2. développée par l'Université technique de Vienne.

Liens externes[modifier | modifier le code]