GBU-28

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
GBU-28
Image illustrative de l'article GBU-28
Un F-15E lâche une GBU-28 lors d'essais en 2003.
Présentation
Fonction Bombe Anti-bunker
Constructeur Drapeau des États-Unis Texas Instruments
Déploiement 1991
Caractéristiques
Masse au lancement 2 268 kg
Longueur 7,60 m
Diamètre 356 mm
Envergure 1,7 m
Vitesse 350 km/h
Charge 286 kg
Guidage Guidage laser
Précision 1 m
Détonation programmation

La GBU-28 (Guided Bomb Unit 28) est une bombe anti-bunker de 2 268 kg à guidage laser surnommée « Gorge profonde », à l'origine produite par les systèmes de défense de Texas Instruments Electronics Group (une division qui a été ensuite vendue à Raytheon).

Historique[modifier | modifier le code]

La bombe a été développée en hâte lors de la guerre du Golfe de 1991 pour être utilisée dans l'opération Tempête du désert contre les bunkers de commandement irakiens situés en profondeur. Sa fabrication a débuté le 1er février pour une première livraison le 16 février, le premier essai a lieu le 20 février à Eglin Air Force Base. La livraison sur le théâtre des opérations des deux seules bombes utilisées pendant ce conflit a lieu le 27 et elles ont été larguées le jour même par des F-111.

La première vente de la GBU-28 à l'exportation a été celle de 100 unités à Israël en avril 2005. Leur livraison a été accélérée à la demande d'Israël en juillet 2006.

L'armée de l'air américaine a développé une version améliorée (Enhanced GBU-28) qui utilise conjointement le guidage laser, navigation inertielle et GPS[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Une GBU-28.

Son corps est dérivé d’un fût de canon d'artillerie de 8 pouces (203 mm). C’est donc avant tout une grosse masse métallique qui, avec son énergie cinétique, est capable de pénétrer jusqu’à 30 m sous terre ou 6 m de béton avant d’exploser[2].

La charge de la bombe comprend 286 kg (630 lb) d’un explosif puissant ; la nature du reste de la charge est gardée secrète mais il est possible qu'elle soit principalement constituée d’uranium appauvri[3]. Le corps de bombe sans kit de guidage est le pénétrateur BLU-113.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « PROCUREMENT OF AMMUNITION », USAF (consulté le 29 January 2012)
  2. (en) Dr Carlo Kopp, « The GBU-28 Bunker Buster », sur http://www.ausairpower.net, Australian Aviation,‎ 1998 (consulté le 16 avril 2010)
  3. « BBC NEWS - Americas - Factfile: Bunker buster bombs », BBC News,‎ mars 2003 (consulté le 21 mars 2011) : « The warhead includes more than 600 lb (272 kg) of high explosive - the rest is believed to be dense depleted uranium »