Günther Ramin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Günther Ramin en 1950

Günther Werner Hans Ramin (15 octobre 189827 février 1956) était un organiste, chef de chœur, Thomaskantor et compositeur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Günther Ramin sur un timbre allemand

Fils d'un pasteur, né à Karlsruhe le 15 octobre 1898, il entra à douze ans dans le Chœur de l'église Saint-Thomas à la Thomasschule de Leipzig où ses aptitudes à l'orgue furent repérées par Karl Straube, alors organiste et assistant du cantor en titre.

En 1918, il lui succéda comme organiste de l'Église Saint-Thomas (tandis que Karl Straube devenait chef de chœur du Thomanerchor).

En 1935, il devint dirigeant de la chorale de l'Orchestre philharmonique de Berlin, puis, en 1939 prit la suite de Karl Straube à la direction du Thomanerchor où il s'attacha à travailler les œuvres chorales de Jean-Sébastien Bach, permettant au chœur de revenir sur la scène internationale à partir de 1945.

Il conserva ce poste jusqu'à sa mort survenue le 27 février 1956 à Leipzig à la suite d'un accident vasculaire cérébral.

Organiste concertiste de renommée internationale, il donna des récitals en Europe, aux États-Unis (1933,1934) et en Amérique du Sud (1954).

Récompenses[modifier | modifier le code]

En 1949, Günther Ramin fut nommé docteur honoris causa de l'Université de Leipzig et l'année suivante obtint le Prix national de la République démocratique allemande (2e classe).

Liens externes[modifier | modifier le code]