Günther Dreyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Günter Dreyer
Égyptologue
Pays de naissance Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance 1943

Günter Dreyer (né en 1943) est un égyptologue allemand, directeur au Caire de l'institut allemand d'archéologie (Deutschen Archäologischen Instituts - DAI) de 1998 à 2008.

Dreyer a étudié de 1969 à 1971 à Hambourg, l'assyriologie, l'égyptologie et l'archéologie biblique, puis de 1971 à 1978 à l'université libre de Berlin, l'égyptologie, l'assyriologie et l'archéologie du Proche-Orient. Au cours de ses études, il a participé à des fouilles à Tell Kāmid el-Lōz au Liban, dans le temple funéraire de Séthi Ier à Gournah et dans l'île Éléphantine.

Entre 1978 et 1987, Dreyer est conférencier à l'institut allemand d'archéologie au Caire et participe à des fouilles sur l'île Éléphantine, dans le Wadi Garawi et Abydos.

En 1987, il reçoit une bourse postdoctorale de la fondation allemande de recherche, et enseigne à l'université libre de Berlin. En octobre 1989, il est nommé directeur adjoint de la DAI au Caire où il est responsable des publications et prend également en charge la gestion des fouilles à Abydos.

En novembre 1998, Dreyer est directeur du département du Caire de la DAI. En plus de la poursuite des travaux en Abydos, il mène des fouilles à Gizeh (2002-2003) et dans les tombes royales de la IIe dynastie à Saqqarah (depuis 2002). En 2008 il prend sa retraite, son successeur est Stephen John Mayer Seidl.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Der Tempel der Satet 1. Die Funde der Frühzeit und des Alten Reiches, 1986.
  • Umm el-Qaab 1. Das prädynastische Königsgrab U-j und seine frühen Schriftzeugnisse, 1999.
  • Sous la direction de Daniel Polz: Begegnung mit der Vergangenheit. 100 Jahre in Ägypten. Deutsches Archäologisches Institut Kairo. 1907–2007, 2007.

Liens externes[modifier | modifier le code]