Géza Anda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anda (homonymie).
Dans le nom hongrois Anda Géza, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français Géza Anda, où le prénom précède le nom.
Géza Anda

Géza Anda (['ge:zɒ], ['ɒndɒ]) (19 novembre 192114 juin 1976) est un pianiste hongrois

Certains [Qui ?] considèrent Anda comme un des plus grands pianistes du XXe siècle. Il était un interprète renommé des répertoires classique et romantique, surtout pour ses interprétations et enregistrements de Mozart, Beethoven, Schumann, Brahms et Bartók. Magnifique dans Chopin pour la poésie de sa sonorité (Études op 25, Ballade No1 en Sol min)… incomparable…[non neutre] il faut entendre sa technique prodigieuse dans Liszt (Campanelle et Sonate Étude en Ré bémol…)

De son vivant il était considéré comme un artiste stupéfiant, possédant une technique magnifique, naturelle et sans faille, qui donnait à ses concerts une qualité unique. Mais depuis son décès en 1976 à l'âge de 54 ans, sa haute réputation s'est un peu estompée.

Débuts[modifier | modifier le code]

Anda naquit en 1921 à Budapest. Il étudia avec plusieurs des maîtres les plus renommés du XXe siècle, comme Imre Stefaniai et Imre Keeri-Szanto, puis suivit l'enseignement de Ernst von Dohnányi. Il fit ses débuts de concertiste sous la direction de Willem Mengelberg en 1940.

Maturité[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]