Géraud Ier d'Armagnac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Géraud Ier Trancaléon, mort avant 1011, comte d'Armagnac, était fils de Bernard Ier, comte d'Armagnac.

Sa vaillance lui apporta le surnom de Trancaléon ou Tranche-Lion, mais l'histoire n'a transmis que peu de choses sur ses actions.

On lui attribue comme épouse Adalais d'Aquitaine, fille de Guillaume V Le Grand, duc d'Aquitaine et comte de Poitiers[1]. Cependant la période qui aurait été celle de la naissance de leurs enfants (1011/1018) ne peut correspondre avec la chronologie de la mort de Géraud et du second mariage d'Adélaïde (29 juillet 1011[2]) avec Arnaud II, vicomte de Lomage et d'Auvillars[3].

Il eut :



Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Europäische Stammtafeln. ES III 569.
  2. Ex Historia Abbatiæ Condomensis, RHGF XI, p. 395.
  3. MEDIEVAL LANDS A prosopography of medieval European noble and royal families. Lire en ligne
  4. Jaurgain (1902), p. 144, note no 4.
  5. Genealogia Comitum Guasconiæ, RHGF XII, p. 386.

Source[modifier | modifier le code]