Gérard Vossius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gérard Jean Vossius

Gérard Jean Vossius (Voss) (né à Heidelberg en , mort à Amsterdam en ) était un universitaire néerlandais du XVIIe siècle, qui enseigna l'histoire, la philosophie, la théologie et le grec et publia divers ouvrages sur l'histoire, la rhétorique, la grammaire, ainsi qu'un dictionnaire étymologique

Biographie[modifier | modifier le code]

Gérard Vossius fut professeur de grec à Leyde, de philosophie à Steinfurt, puis directeur du collège théologique de Leyde. Il fut suspendu en 1620 comme arminien et alla occuper le poste de recteur de l'Université d' Amsterdam en 1631.

Il est le père du bibliophile Isaac Vossius (1618-1689).

Principales publications[modifier | modifier le code]

Ses œuvres complètes en latin, formant six volumes, furent publiées à Amsterdam en 1701.

  • Histoire du Pélagianisme (qui fut à l'origine de sa destitution)
  • Traité de l'Idolâtrie
  • De la manière d'écrire l'histoire
  • Dictionnaire étymologique
  • Traités sur la Rhétorique, la Grammaire, la Poétique.
  • De baptismo Disputationes XX et una de sacramentorum vi atque efficacia, Apud Ludovicum Elzevirium, Amstelodami, 1648.
  • Harmoniae evangelicae de passione, morte, resurrectione, ac adscensione Iesu Christi, Servatoris nostri, libri tres. Apud Ludovicum & Danielem Elzevirios, Amstelodami, 1656.

Bibliographie[modifier | modifier le code]