Gérard Caramaro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gérard Caramaro, né en 1953 à Quimper[1], est un poète et romancier français.

Maurice Druon, secrétaire perpétuel de l'Académie française, lui écrivait, le 9 octobre 1997, à propos de son livre les Noces secrètes : « J'en ai apprécié l'inspiration – on songe à Nerval –, tout autant que la langue, parfaite à tous égards. »

L'ouvrage, non distribué, obtiendra néanmoins à sa sortie le prix de la Fédération des Bretons de Paris[2].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.skoluhelarvro.org/culture-bretagne/ecrivains/ecrivain_biographie.php?no=153
  2. Le prix de la Fédération des Bretons de Paris a été attribué à Gérard Caramaro, le samedi 6 décembre 1997, à Paris, en même temps qu'ont été attribués les prix Bretagne et Pascal-Pondaven. Le jury était composé de Charles Le Quintrec, président, Jean Laugier, Yann Queffélec, Patrick Poivre D'Arvor, Irène Frain, Jean Markale, Yann Brekilien et Yves La Prairie.[réf. souhaitée]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]