Gérald Poussin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poussin.

Gérald Poussin est né en 1946 à Carouge (Genève).

Artiste autodidacte, il s'illustre tout d'abord dans le film d'animation (Trou attention, 1970 - Colonel Zabu, 1970 Alphon au pays des merveilles, 1972 - La Nuit des Ploucs, 1977 - Téo Véra change de monde, 1979. Deux de ses films ont été présents à Cannes festival de court-métrage 1971), et dans le dessin humoristique en s'installant à Paris où il collabore à de nombreux journaux (Hara-Kiri, Zinc, Charlie Mensuel, L'Écho des savanes, Le Nouvel Observateur, Libération).

Parallèlement à la publication d'albums de bandes dessinées (Tendance débile, 1979 - Papiers Gras, 1981 - Les aventures de Buddy et Flappo, 1983 - Le clan cervelas, 1986), il multiplie ses activités: peintre, sculpteur, illustrateur (les Fables de La Fontaine, 1996), affichiste, créateur de mobilier, tapis, bijoux, montres (pour Swatch, notamment).

Il est aussi auteur, créateur de décors, de costumes et interprète d'une pièce de théâtre (Buddy et Flappo brûlent les planches, 1983), de 17 sketches filmés pour la Télévision suisse romande (Robert le Coléoptère, 1994) et concepteur de décors et costumes pour le théâtre Am Stram Gram (Cacophonie, de Philippe Cohen, 1990), pour le Grand Théâtre de Genève (ballet La Bayadère, 1999) et pour le Théâtre de Carouge (Les Qui Pro Quo, de Rodolphe Töpffer, 2004). Ses peintures de jardins d'épices du Kerala sont projetées en 2007 lors de l'opéra Alceste de Haendel.

Depuis 1970, il expose dans des galeries de Genève, Bâle, Zurich, Paris, Milan, Berlin, Tōkyō, et dès 1985 des expositions rétrospectives lui sont consacrées (Gewerbemuseum à Bâle, 1985 - Musée des Beaux-Arts à Rouen, 1986 - Centre culturel suisse à Paris, 1986 Musée du manoir à Martigny, 1986 - MJC de Saint-Gervais à Genève, 1986 - Musée des Arts Décoratifs à Lausanne, 1988 - Swiss institute à New York, 1991 - Musée de Carouge, 1992).

En 1986, il s'associe à Geneviève Cuénoud, architecte, afin de réaliser les mandats de décoration qui lui sont confiés (notamment : Bar du Nord à Carouge, 1987 - façade Voyez chez les voisins à Genève, 1987 - place publique à Vernier, 1988 - aire de jeux à Carouge, 1990 - Gare du Flon à Lausanne,1991 - façades du Palais de Beaulieu à Lausanne pour Habitat et Jardin, 1991 - BD'91 pour le 700ème anniversaire de la confédération à Sierre, 1991 - usine Valtronic à la Vallée de Joux, 1992 - Festival international des jardins à Chaumont-sur-Loire, 1993 - façade de la Télévision suisse romande à Genève pour le 40ème anniversaire, homologuée au Guinness Book des Records comme étant la plus grande toile du monde, 1'635.0O m2, 1994 - Hôpital de pédiatrie à Genève, 1995 - Centre hospitalier EPSE à Genève, 1995 - Institution PRO à Genève 1996 - Hôpital de réadaptation à Sion, 1998 - Aéroport international de Genève, où il réalise le plus grand mobile du monde composé de 500 hirondelle, 2001 - Centre de formation du Comité international de la Croix-Rouge à Versoix, 2002 - façade du collège de Versoix, Depuis 1999, en dehors des grands projets de décoration, Gérald Poussin consacre l'essentiel de son temps à la peinture.

Lien externe[modifier | modifier le code]