Gérald Neveu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Neveu.

Gérald Neveu, né à Marseille le 10 août 1921 et mort à Paris le 28 février 1960, est un poète français.

En 1929, à l'école communale, il rencontre Pierre Vitali, qui sera son ami de toujours. En 1943, il trouve un travail aux PTT, où un cercle littéraire invite des conférenciers. C'est ainsi qu'il fait la connaissance de Francine Bloch, qui l'introduit à la revue Les Cahiers du Sud.

Il adhère au Parti communiste en 1947. En 1950 il se lie d'amitié avec Jean Malrieu avec lequel il fonde la revue Action Poétique.

Mort à Paris, il est inhumé au cimetière parisien de Thiais.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Les 7 commandements, Didier-Richard, Grenoble, 1963
  • Fournaise obscure, préface de Iean Malrieu, Pierre Jean Oswald, Honfleur, 1967
  • Une solitude essentielle, Guy Chambelland, Paris, 1973
  • Poèmes : 1945-1960, L'Arrière-pays, Auch, 1992
  • Comme les loups vont au désir : toujours pour toi, Éditions Comp'act, Seyssel, 1993

Sur Gérald Neveu[modifier | modifier le code]

  • Jean Malrieu, Gérald Neveu, collection Poètes d'aujourd'hui, Seghers, 1974