Géphyrophobie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La géphyrophobie est un trouble anxieux qui survient par la peur des ponts. Par conséquence, les individus souffrant de géphyrophobie tentent d'éviter les chemins qui passent par des ponts[1],[2],[3].

Aux États-Unis, la New York Thruway Auhtority propose de conduire les géphyrophobes à travers le pont Tappan Zee (4881 m) à leur place. Elle intervient en moyenne six fois par an[1]. La Maryland Transportation Authority (direction des transports pour l'État de Maryland) offre un service similaire pour la traversée du Pont de la baie de Chesapeake (6946 m), de même que le concessionnaire du pont Mackinac (8038 m).

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) New York Times, « To Gephyrophobiacs, Bridges Are a Terror. »,‎ 8 janvier 2008 (consulté le 8 janvier 2008) : « Mrs. Steers, 47, suffered from a little-known disorder called gephyrophobia, a fear of bridges. And she had the misfortune of living in a region with 26 major bridges, whose heights and spans could turn an afternoon car ride into a rolling trip through a haunted house. »
  2. (en) Gephyrophobia: A Fear Of Crossing Bridges. Even Before The Minnesota Collapse, Many Have Severe Phobia About Bridges.,‎ 10 août 2007 (lire en ligne) :

    « The monster she fears is the Chesapeake Bay Bridge in Maryland. At four miles (6 km) long and Modèle:Convert high, Ayers says the thought of driving the bridge - with the way it rises straight in the air - raises a sense of panic in her. »

  3. (en) « Reasonable fear or bridge phobia? », sur USA Today,‎ 8 août 2007 (consulté le 8 janvier 2008) : « Jerilyn Ross, a psychotherapist and president of the Anxiety Disorder Association of America, notes that phobias are more than just being afraid of a certain object; they are marked by panic. Someone with gephyrophobia is afraid of panicking on a bridge, not necessarily the bridge itself, she says. »