Géographie des Seychelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Géographie des Seychelles
carte : Géographie des Seychelles
Continent Afrique
Coordonnées
Superficie
  •  km2
  • Terres :  %
  • Eau :  %
Frontières

Les îles Seychelles forment un petit État insulaire situé dans l'océan Indien, au nord-est de Madagascar et à 1 600 km à l'est du Kenya. Le pays est un archipel de 115 îles tropicales composées de granite et de corail. Trente-trois îles sont habitées.

Plusieurs classifications existent pour présenter les îles, selon leur nature géologique (îles granitiques et coraliennes), ou plus généralement îles proches et îles éloignées de l'île principale.

Géographie physique[modifier | modifier le code]

Un territoire en archipel[modifier | modifier le code]

Les îles intérieures[modifier | modifier le code]

Carte des Seychelles
Article détaillé : Îles Intérieures.

Les îles intérieures désignent en fait un groupement de 42 îles ayant une superficie totale de (de l'île principale) 243,7 km², soit 54 % de la superficie totale des Seychelles mais regroupant plus de 98 % de la population. On les qualifie souvent d'îles proches.

Le groupe granitique est constitué des 40 îles granitiques, toutes situées dans un rayon de 56 km de l'île principale de Mahé. Ces îles présentent un relief élevé constitué d'une bande côtière étroite et une partie centrale montagneuses dont le point culminant est 914 m. Les plus importantes sont par ordre décroissant :

Les îles coralliennes, à 90 km au nord, constituent le reste des Îles intérieures :

Les îles extérieures[modifier | modifier le code]

Parc marin des Seychelles
Article détaillé : Îles Extérieures.

Elles se répartissent en cinq groupes :

Géologie[modifier | modifier le code]

Il y a quelque 65 millions d'années, l'archipel a été créé par une conjonction de phénomènes : la séparation du Gondwana en plaque tectonique indienne d'une part et africaine d'autre part, associée à un volcanisme sous-marin, similaire à celui qui a créé Maurice et l'île de la Réunion. Les îles granitiques se trouvent ainsi au centre du Banc des Seychelles, vaste plate-forme continentale (43 000 km2) qui s’étend sur 330 km de long et 180 km de large selon un axe NW-SE.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Un petit monde sur de grandes distances[modifier | modifier le code]

L'archipel des Seychelles compte 115 îles et îlots dispersés sur 388 500 km² mais la superficie n'excède pas 444 km². 1 110 km séparent la lointaine Aldabra, au sud, de Mahé, l'île principale où est située Victoria, la capitale. Ce sont des îles éloignées. Ces îles relèvent de trois catégories :

  • îles totalement protégées et quasiment inaccessibles : elles sont placées sous l'autorité de Seychelles Island Fundation qui les gère avec le soutien d'organisation internationales de protection de la nature,
  • îles exploitées agricolement : sous l'autorité de Island Development Company (société publique chargée du développement des îles éloignées[1]. Sur chacune de ces îles se trouve une exploitation agricole (agriculture de subsistance, coprah), elles ne sont pas ouvertes au tourisme. Ces îles superbes sont extrêmement fragiles, toutes n'ont pas d'eau douce et la vie des ouvriers y est rude,
  • îles ouvertes au tourisme : assez peu nombreuses mais plusieurs projets existent pour concéder des îles à des compagnies hôtelières.

Par ailleurs, certaines îles sont privées – à l'exemple de l'île d'Arros – mais le gouvernement cherche à en récupérer la pleine propriété.

Desroches est la seule île des Amirantes ouverte au public, avec un seul hôtel (5*) comptant 20 suites. L'île est totalement plate (altitude maximum : 1,2 m) et ses plages sont réputées parmi les plus belles du monde, elle offre un choix spectaculaire de plongées réputées dans le monde entier car l'île est entourée d'un tombant de 45 m à 200 m du rivage et un tunnel passe sous l'île à 32 m de profondeur. Longueur de l'île : 7,3 km, largeur maximum : 0,9 km. Une ferme de coprah y est en activité. Une vingtaine de villas sont en cours de construction en dépit de vives protestations écologistes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Directeur Général : Glenny Savy