Géographie des îles Cook

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les îles Cook sont situées en Océanie, dans le Pacifique sud. Le pays est formé de 15 îles, toutes d'origine volcanique malgré leurs formes très différentes (île volcanique récente comme Rarotonga, atolls, atolls surélevés…). En tout, ces îles représentent 240 km2 de terres émergées (à peu près la taille de la ville de Marseille) réparties sur plus de 2,2 millions de kilomètres carrés d'océan (soit la taille du Groenland ou de l'Arabie saoudite)[1].

Description[modifier | modifier le code]

Carte générale des îles Cook.

Les îles Cook sont traditionnellement divisées en deux groupes : l'ensemble méridional qui comprend des îles à la morphologie variée relativement proches les unes des autres et les îles septentrionales, atolls (à l'exception de Nassau qui est un îlot corallien sans lagon) éparpillés sur plus d'un millier de kilomètres.

Étant donné sa position, l'île de Palmerston est généralement décrite comme une des île du groupe méridional[2] mais sa situation excentrée et sa morphologie (c'est un atoll) permettent également de la rattacher aux îles du nord[3].

Liste des îles[modifier | modifier le code]

Groupe méridional[modifier | modifier le code]

Île Population Surface Description Carte
Aitutaki 2000 18 km2 Quasi-atoll avec une île principale où le socle volcanique affleure et culmine à 120 m et des motu coralliens. Aitutakitapere.png
Atiu 600 27 km2 Makatea Atiumap.png
Mangaia 600 52 km2 Makatea Mangaiamap.png
Manuae 0 6 km2 Atoll composé de deux îlots (motu) et d'une lagune entourée d'une barrière de corail. Manuae Atoll map.jpg
Mauke 600 20 km2 Makatea Mauke map.jpg
Mitiaro 200 22 km2 Makatea Mitiaro Island map.jpg
Palmerston 50 2 km2 Atoll Palmerston Island map.jpg
Rarotonga 14000 67 km2 Île volcanique entourée d'une barrière de corail. Rarotonga english version.png
Takutea 0 1 km2 Îlot corallien, situé à environ 20 km d'Atiu. Takutea Island map.jpg

Statistiques[4][modifier | modifier le code]

  • Localisation : Océanie, dans un groupe d'îles du Pacifique sud, entre Hawaii et la Nouvelle-Zélande
  • Coordonnées géographiques : 21 °14' Sud, 159 °46' Ouest
  • [Superficie]] :
    • totale : 240 km2
    • Terre : 240 km2
    • eau : 0 km2
  • Aire - comparaison : 2,3 fois la superficie de la ville de Paris
  • Frontières : 0 km
  • Côtes : 120 km
  • Territoire maritime :
    • Plateau continental : 370 km du rivage ou la limite du plateau continental
    • Zone exclusive économique : 370 km
    • Territoire maritime : 22 km
  • Climat : tropical modéré par les vents dominants
  • Terrain : au niveau de la mer avec des atolls de corail dans le nord et accidentées avec les îles volcaniques dans le sud
  • Altitudes extrêmes :
    • Point le plus bas : 0 m (Océan Pacifique)
    • Point le plus haut : 652 m (Te Manga)
  • Ressources naturelles : négligeables
  • Utilisation de la terre :
    • Terre en friche : 9 %
    • Récoltes permanentes : 13 %
    • Terres irriguées : négligeables
    • Pâturages permanents : 0 %
    • Forêts et région boisée : 0 %
    • Autres : 78 % (1993 estimation)
  • Catastrophes naturelles : typhons (De novembre à mars)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir Our Country sur le site du gouvernement des îles Cook.
  2. Voir par exemple Rosemary G. Gillespie et D. A. Clague, Encyclopedia of islands, University of California Press, 2008, p. 192 ; David Stanley, South Pacific handbook, Moon Publications, Chico, Californie, États-Unis, 1982, p. 101 ou encore « Our Country » sur le site du gouvernement des îles Cook.
  3. Ainsi Bryce Leslie Wood, Robert Findlay Hay, Raymond Nicholas Brothers, « Geology of the Cook Islands », New Zealand Geological Survey Bulletin, 82, 1970, p. 5.
  4. Traduction de CIA - The World Factbook