Géographie de la Biélorussie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

53° 00′ 00″ N 28° 00′ 00″ E / 53, 28

Géographie de la Biélorussie
carte : Géographie de la Biélorussie
Continent Europe
Région Europe de l'Est
Coordonnées 50° 00' N, 28° 00' E
Superficie
Côtes 0 km
Frontières Total 2 900 km : Lettonie 141 km, Lituanie 502 km, Pologne 407 km, Russie 959 km, Ukraine 891 km
Altitude maximale mont de Dzerjinski (346 m)
Altitude minimale fleuve Niémen (90 m)
Plus long cours d’eau Dniepr (700 km à travers le pays)
Plus importante étendue d’eau lac Naroch (79,6 km²)

La Biélorussie est un pays d'Europe de l'Est situé entre la Russie, l'Ukraine, la Pologne et les pays baltes.

Topographie[modifier | modifier le code]

La Biélorussie est un pays de plaines, dont l'altitude moyenne est de 162 m au-dessus du niveau de la mer. Les frontières du pays ne sont pas tracées sur des frontières naturelles (massif montagneux). La superficie est de 207 600 km2.

Le relief biélorusse est principalement marqué par la chaîne biélorusse (Byelaruskaya Hrada). Il s'agit d'une bande de territoire élevée, composé de hauts plateaux individuels, qui sont situés dans un axe ouest-sud-ouest - est-nord-est. Le point culminant est le mont Dzerjinski (Dzerjinskaïa, en russe), à 346 m. Le nord de la Biélorussie est un paysage de nombreux lacs, de collines et de crêtes en pente douce, des crêtes créées par des débris glaciaires. Dans le sud, environ un tiers du territoire autour du Pripiat est constitué par de basses terres marécageuses.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

On trouve en Biélorussie plus de 3 000 rivières et plus de 4 000 lacs. Ce sont les éléments principaux du paysage biélorusse, qui sont utilisés pour le flottage du bois et pour la production d'électricité. Les grands fleuves coulant vers l'ouest sont la Daugava, le Niémen. Le Dniepr s'écoule vers la mer Noire au sud, avec ses affluents la Soj, la Bérézina et la Pripiat. Un canal construit dans le prolongement de la Pripiat a permis de relier la Vistule (coulant en Pologne) au Dniepr en Ukraine. Le lac Naroch est le plus grand lac du pays, couvrant 80 km2.

Écosystèmes[modifier | modifier le code]

Près d'un tiers du pays est couvert de pushchy, de grandes étendues de forêt inhabitée. Dans le nord, les forêts sont dominées par les conifères avec aussi du bouleau et de l'aulne. La Belavezhskaya pushcha, à l'extrême ouest est la plus ancienne des forêts. C'est une réserve qui abrite des animaux (oiseaux notamment) qui ont disparu ailleurs. Cette réserve est située de chaque côté de la frontière avec la Pologne, elle est administrée conjointement par les deux pays.

Climat[modifier | modifier le code]

En raison de la proximité de la mer Baltique (257 km à l'endroit le plus proche), le pays a un climat continental tempéré. Les hivers ont une durée comprise entre 105 et 145 jours, et les étés jusqu'à 150 jours. La température moyenne en janvier est de -6 °C, et la température moyenne du mois de juillet est d'environ 18 °C, avec une humidité élevée. La moyenne annuelle des précipitations varie de 550 à 700 mm.

Enjeux environnementaux[modifier | modifier le code]

La pollution la plus notoire du pays est la conséquence de la catastrophe de Tchernobyl le 26 avril 1986. Cette centrale nucléaire est située en Ukraine, mais les vents ont transporté environ 70 % des retombées en Biélorussie, où 25 % du territoire a été touché, pour 22 % de la population. Bien que plus de 2 millions de personnes (dont 600 000 enfants) aient vécu dans des zones touchées par les retombées de la catastrophe, le gouvernement soviétique a tenté de dissimuler l'accident jusqu'à ce que des scientifiques suédois demandent des explications au sujet de niveaux anormalement élevés de rayonnement atmosphérique en Suède. Le gouvernement biélorusse a demandé 17 milliards de roubles au gouvernement russe pour faire face aux conséquences de la catastrophe, 3 milliards de roubles ont été donnés.

Ressources naturelles[modifier | modifier le code]

Les ressources naturelles de la Biélorussie sont marquées par :

  • forêts;
  • gisements de tourbe;
  • petites quantités de pétrole et de gaz naturel;
  • granit;
  • gisements de calcaire dolomitique, de marne, de craie, de sable, de gravier et d'argile.

Utilisation des sols[modifier | modifier le code]

Estimation de 1993 :

  • terres arables : 29 %
  • Cultures permanentes : 1 %
  • Pâturages permanents : 15 %
  • Forêts et terres boisées : 34 %
  • Autre : 21 %

Ressources en eau[modifier | modifier le code]

Environ 20 000 rivières et ruisseaux, d'une longueur totale de 91 000 km, et environ 11 000 lacs, dont 470 lacs d'une superficie maximale de 0,5 km² chacun. Narač est le plus grand lac (79,2 km ², le point le plus profond d'environ 25 m). Des quantités significatives de zone marécageuse, notamment dans la région de Polésie.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :