Géographie de l'Argentine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Géographie de l'Argentine
carte : Géographie de l'Argentine
Continent Amérique du Sud
Région Amérique australe
Coordonnées 34° 00' S, 64° 00' W
Superficie
Côtes 4 989 km
Frontières Total : 9 665 km : Bolivie 832 km, Brésil 1 224 km, Chili 5 150 km, Paraguay 1 880 km, Uruguay 579 km
Altitude maximale Cerro Aconcagua (6 960 m)
Altitude minimale Laguna del Carbon (-105 m)
Plus long cours d’eau Río Paraná 4 099 km
Plus importante étendue d’eau Mar Chiquita 6 000 km²

Situation dans le monde[modifier | modifier le code]

Situation de l'Argentine dans le monde

L'Argentine est un pays d'Amérique latine situé au sud du continent. Il se trouve à l'est du Chili (5 150 km de frontières), au sud de la Bolivie (832 km), du Paraguay (1 880 km), et du Brésil (1 224 km) ainsi qu'à l'ouest de l'Uruguay (579 km). L'Argentine possède 4 989 km de côtes.

Le pays occupe une surface de 2 766 890 km² dont 30 200 km² de mer. L'Argentine revendique aussi 981 182 km² de terres situés dans l'Atlantique sud et dans l'Antarctique.

Si l'on excepte les territoires contestés, l'Argentine est le 4e plus grand pays d'Amérique après le Canada, les États-Unis, et le Brésil et le 8e plus grand dans le monde.

Le point culminant est le mont Aconcagua, 6 960 m, qui se situe dans la Cordillère des Andes.

Les régions argentines[modifier | modifier le code]

Orographie - Les plus hauts sommets d'Amérique[modifier | modifier le code]

Les dix plus hauts sommets[modifier | modifier le code]

L'Argentine héberge sur son territoire la plupart des plus hauts sommets du continent. Ce sont surtout des volcans, quoique l'Aconcagua et le Mercedario soient d'origine orogénique par plissement. Voici la liste des dix plus hauts sommets, ceux qui ont plus de 6 600 mètres :

L'Argentine compte ainsi dix des douze plus hauts sommets d'Amérique (y compris ceux situés à la frontière chilienne). Les deux seuls manquant à la liste sont le Huascarán péruvien avec ses 6 768 mètres, et le Yerupajá de 6 617 mètres, lui aussi péruvien.

Les volcans d'Argentine[modifier | modifier le code]

L'Argentine, comme le Chili voisin, possède dans la région occidentale andine ou préandine une grande quantités de volcans. Rien que dans le département d'Antofagasta de la Sierra, petite partie de la province de Catamarca, on en compte près de 200 !

Article détaillé : Liste des volcans d'Argentine.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le fleuve principal de l'Argentine est incontestablement le Paraná, qui associé à l'Uruguay constitue le grand estuaire du Río de la Plata.

Article détaillé : Río Paraná.

Parmi les autres grands cours d'eau, citons le Paraguay, le Bermejo, le Río Negro, le Río Colorado, le Río Salado del Norte, le Río Santa Cruz, le Río Desaguadero, le Río Neuquén et le Río Limay.

L'Argentine possède, en plus, de nombreux lacs, dont beaucoup sont situés en Patagonie. Les principaux sont le lac Argentino, le lac Nahuel Huapi, le lac Futalaufquen, le lac Buenos Aires, le lac Viedma, le lac San Martín, le lac Lácar, le lac Huechulafquen, la laguna del Diamante et le lac Menéndez.

Parmi les lacs et lagunes salées, citons la Mar Chiquita, lac salé tellement imposant qu'il a reçu le titre de "mer", la laguna Urre Lauquén, la lagunilla Llancanelo, le lac Colhue Huapi et le lac Cardiel.

Flore et faune[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Faune de l'Argentine.

Ressources naturelles[modifier | modifier le code]

Géographie politique[modifier | modifier le code]

Hormis la capitale qui a un statut spécial, le pays est divisé en régions, elles-mêmes divisées en provinces. Le pays comporte en tout 23 provinces.

Article détaillé : Provinces de l'Argentine.

Agglomérations urbaines[modifier | modifier le code]

Le recensement argentin du 18 novembre 2001[réf. insuffisante] donnait les chiffres suivants.

Rang Agglomération Nbre d'habitants
1. Gran Buenos Aires 12.168.380
2. Gran Córdoba 1.408.756
3. Gran Rosario 1.313.380
4. Gran Mendoza 966.813
5. Gran Tucumán-Tafí Viejo 820.308
6. Gran La Plata 729.221
7. Mar del Plata-Batán 626.436
8. Salta 502.316
9. Gran Santa Fe 488.423
10. Gran San Juan 411.204
11. Gran Resistencia 383.997
12. Corrientes 357.220
13. Santiago del Estero-La Banda 338.761
14. Bahía Blanca-General Daniel Cerri 310.602
15. San Salvador de Jujuy-Palpalá 296.247
16. Posadas 293.856
17. Neuquén-Plottier 290.814
18. Gran Paraná 269.161
19. Formosa 214.904
20. Gran Catamarca 179.971
21. Río Cuarto 174.347
22. San Luis-El Chorillo 167.061
23. Comodoro Rivadavia-Rada Tilly 161.555
24. La Rioja 151.609
25. Concordia 143.546
26. Ushuaïa-Río Grande 120.826
27. Santa Rosa 113.761

Statistiques[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Population : 39 921 833 habitants - estim. juillet 2008 - (37 384 816 en 2001). 0-14 ans: 25,2 %; 15-64 ans: 64,1 %; + 65 ans: 10,6 %
Superficie : 2 766 890 km²
Densité : 14 hab./km²
Frontières terrestres : 9 665 km (Chili 5 150 km; Paraguay 1 880 km; Brésil 1 224 km; Bolivie 832 km; Uruguay 579 km)
Littoral : 4 989 km
Extrémités d'altitude : - 40 m > + 6.960 m
Espérance de vie des hommes : 72,4 ans (en 2008)
Espérance de vie des femmes : 80,05 ans (en 2008)
Taux de croissance de la pop. : 0,95 % (en 2008)
Taux de natalité : 16,73 ‰ (en 2006)
Taux de mortalité : 7,55 ‰ (en 2006)
Taux de mortalité infantile : 14,73 ‰ (en 2008)
Taux de fécondité : 2,16 enfants/femme (en 2008)
Taux de migration : 0,4 ‰ (en 2006)
Indépendance : 9 juillet 1816 (ancienne colonie espagnole)
Lignes de téléphone : 8,8 millions (en 2004)
Téléphones portables : 22,1 millions (en 2004)
Postes de radio : 24,3 millions (en 1997)
Postes de télévision : 7,95 millions (en 1997)
Utilisateurs d'Internet : 10 millions (en 2005)
Nombre de fournisseurs d'accès Internet : 33 (en 2000)
Routes : 229 144 km (dont 68 809 km goudronnés dont 734 km d'autoroutes) (en 2004)
Voies ferrées : 31 902 km (en 2005)
Voies navigables : 10 950 km
Nombre d'aéroports : 1 381 (dont 154 avec des pistes goudronnées) (en 2006)

Exportations - Importations[modifier | modifier le code]

Durant les années 2003-2006, la balance commerciale argentine s'est nettement améliorée. L'Argentine connait un boom des exportations.

Exportations[modifier | modifier le code]

Les chiffres suivants sont exprimés en millions de dollars US$ :

Produits export
octobre
2005
export
octobre
2006
progression
en %
export
dix mois
2005
export
dix mois
2006
progression
en %
TOTAL 3.377 4.225 25 33.320 38.224 15
Produits primaires 418 765 83 6.909 7.571 10
Industrie
agro-alimentaire
1.194 1.480 24 10.812 12.430 15
Industrie non
agro-alimentaire
1.115 1.309 17 9.745 11.936 22
Combustibles
et énergie
650 671 3 5.854 6.287 7
  • Source : INDEC - données provisoires.

Pollution: conséquence sur la faune et la flore[modifier | modifier le code]

Les conséquence de la pollution en Argentine peuvent engendrer certains phénomènes inattendus.

Une équipe de scientifique travaillant dans la cordillère des Andes, a publié dans le journal le "Los Andes" un article concernant les conséquences possibles de la pollution sur les lamas dans les Andes.

Les lama perdraient peu a peu leur pelage, leurs dents et une atrophie avancée des pattes.

Cette mutation porte le nom de "summa crurum" , est plus connue sous le nom de "Lamastic" ("Lamasticot" en français)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :