Géographie de São Tomé-et-Princípe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Géographie de São Tomé-et-Princípe
carte : Géographie de São Tomé-et-Princípe
Continent Afrique
Coordonnées 1°N 7°E
Superficie
Côtes 209 km
Frontières aucune (état insulaire)
Altitude maximale Pico de São Tomé, 2 024 m
Altitude minimale Océan Atlantique 0 m

Sao Tomé-et-Principe est un pays insulaire d'Afrique, situé dans le golfe de Guinée, dans l'océan Atlantique. Cet archipel se trouve à environ 250 à 300 km des côtes du Gabon.

Topographie[modifier | modifier le code]

São Tomé-et-Príncipe constitue l'un des plus petits pays d'Afrique. Le littoral de l'archipel mesure 209 km. Ces îles font partie d'une chaîne montagneuse d'origine volcanique, dont le point culminant, le pico de São Tomé, atteint 2 024 m. Cette chaîne comprend aussi l'île de Bioko au nord, en Guinée équatoriale, et le Mont Cameroun à l'ouest.

Chaîne montagneuse formant São Tomé-et-Princípe

São Tomé mesure 48 km de long et 32 km de large, c'est l'île la plus montagneuse. Principe mesure environ 16 km de long et 6 km de large.

La superficie totale du pays est de 1 001 km2.

Climat[modifier | modifier le code]

Végétation luxuriante

Au niveau de la mer, le climat est tropical, chaud et humide avec une moyenne annuelle des températures d'environ 27 degrés Celsius et peu de variation quotidienne. À l'intérieur des terres, à plus haute altitude, la température moyenne annuelle est de 20 °C, et les nuits sont généralement fraîches. Les précipitations annuelles varient de 5000 mm sur les pentes sud-ouest à 1000 mm dans le nord de la plaine. La saison des pluies s'étend d'octobre à mai habituellement.

Données[modifier | modifier le code]

Prétentions maritimes mesurées à partir de lignes de base archipélagiques :

  • Zone économique exclusive: 200 milles nautiques
  • Mer territoriale: 12 milles nautiques

Ressources naturelles : Poisson, énergie hydroélectrique

Environnement - questions d'actualité : déforestation; l'érosion des sols et l'épuisement

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (pt) José Carvalho Cardoso e J. Sacadura Garcia, Carta dos solos de São Tomé e Príncipe, Junta de Investigações do Ultramar, Lisbonne, 1962, 306 p.
  • (pt) Francisco Tenreiro, A ilha de São Tomé : estudo geográfico, Junta de Investigações do Ultramar, Lisbonne, 1961, 279 p.