Géocoucou véloce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Geococcyx velox

Description de l'image  Geococcyx_velox_1875_cropped.JPG.
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Cuculiformes
Famille Cuculidae
Genre Geococcyx

Nom binominal

Geococcyx velox
(Wagner, 1836)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Répartition géographique

Description de cette image, également commentée ci-après

Répartition du Géocoucou véloce

Le Géocoucou véloce (Geococcyx velox) est une espèce proche parente du Grand géocoucou (Geococcyx californianus) mais beaucoup moins connue.

Description[modifier | modifier le code]

Le Géocoucou véloce ressemble au Grand géocoucou mais est un peu plus petit, a la gorge et la poitrine moins striée et les dessous comparativement plus chamois[1]. La longueur moyenne est de 46 cm (18 po)[2].

Habitat[modifier | modifier le code]

Le Géocoucou véloce s’observe dans les basses terres arides jusqu’à 3000 m d’altitude maximum. Il habite les zones terrains dégagés parsemés de broussailles et de buissons épineux ainsi que les terres cultivées[3].

Alimentation[modifier | modifier le code]

Il se nourrit principalement d’insectes, en chassant au sol de manière semblable au Grand géocoucou[3].

Nidification[modifier | modifier le code]

Il construit son nid dans un arbre de faible hauteur, un buisson épineux ou un cactus Opuntia. Les œufs, au nombre de 3 à 4, sont blancs et mesurent 35 x 26 mm[3].

Répartition[modifier | modifier le code]

Le Géocoucou véloce est un résident permanent dans l’ouest du Mexique, du Sonora au Chiapas, dans le Yucatán jusqu’au Guatemala, El Salvador, Honduras et le nord-ouest du Nicaragua[1].

Menaces[modifier | modifier le code]

Ce Géocoucou ne semble pas être menacé. Il est relativement commun dans son aire de répartition et son habitat n’est pas particulièrement menacé pour le moment[1].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Howell, Steve N. G. et Sophie Webb, A guide to the birds of Mexico and northern Central America, Oxford ; New York, Oxford University Press,‎ 2005, c1995, 851 p. (ISBN 0198540132 et 0198540124, lien OCLC?)
  2. Dunning, John B., Jr., CRC handbook of avian body masses, Boca Raton, CRC Press,‎ 2008, 655 p. (ISBN 9781420064445 et 1420064444, lien OCLC?)
  3. a, b et c Hoyo, Josep del., Andrew Elliott, Jordi Sargatal, Handbook of the birds of the world, Volume 4, Sandgrouse to cuckoos, Barcelona, Lynx Edicions,‎ 1997 (ISBN 8487334229, lien OCLC?)

Photographies[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :