Génomique de la domestication

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La génomique de la domestication est l'étude des modifications du génome des animaux et des plantes domestiqués par les humains, qui ont modifié leur morphologie et leurs gènes afin d'obtenir des caractères plus recherchés. La domestication implique la sélection de traits spécifiques au fil du temps, ce qui conduit à des modifications génétiques, la science de la génomique permet d'identifier les gènes qui sont modifiés au cours de cette période de sélection artificielle à travers un génome entier.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roland Jussiau, Louis Montméas et Alain Papet, Amélioration génétique des animaux d'élevage: Bases scientifiques, sélection et croisements, Educagri Éditions, 2006, (ISBN 2844444792 et 9782844444790), 322 p.
  • Jean Guillaume, Ils ont domestiqué plantes et des animaux: Prélude à la civilisation, Éditions Quae, 2010, (ISBN 2759208923 et 9782759208920), 480 p.