Gébé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gébé, de son vrai nom Georges Blondeaux, est un dessinateur français, né le à Villeneuve-Saint-Georges, mort le à Melun (77).

Entamant sa carrière comme dessinateur industriel à la SNCF en 1947, il publie ses premiers dessins humoristiques dans La Vie du Rail magazine. c'est dans les années 1960 qu'il se fait connaître dans d'importants magazines comme Paris Match ou Le Journal du dimanche. En 1969, il devient rédacteur en chef de Hara-Kiri (magazine fondé par François Cavanna) puis Charlie Hebdo jusqu'en 1985. On lui doit les romans-photos photographiés par Chenz. En 1986, il devient rédacteur en chef de Zéro. De 1992 à la fin de sa vie, il collabore activement au magazine Charlie Hebdo, dont il est directeur de la publication.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Albums dessinés[modifier | modifier le code]

  • Rue de la magie, 1960
  • Berck, Éditions du Square, 1965
  • Il est fou, Éditions du square, 1971
  • Il est trop intellectuel, Éditions du square, coll. « Bête et méchante », 1972
  • L'An 01, Éditions du square, coll. « Bête et méchante », 1972. Adapté en film en 1973 : L'An 01. Réed. L'Association, 2000
  • Une plume pour Clovis, 1975. Rééd. L'Association, 2001
  • Qu'est-ce que je fous là ?, Éditions du square, coll. « Bête et méchante », 1976
  • Cracher dans l'eau, ça ne fait plus de ronds, Éditions du square, coll. « Bête et méchante », 1977
  • Armée Non !, 1981
  • Anarchie douce, 1982
  • Lettre aux survivants, 1982. Rééd. L'Association, 2002
  • Service des cas fous, Dargaud, 1985
  • 2, rue de la Magie, 1988
  • L'Âge du fer, Hors collection, 1992
  • Tout Berck, 1992
  • Charlie hebdo saute sur Toulon (Collectif), 1995
  • Un pas de côté, 2002
  • Les hommes portaient des chapeaux, 2003
  • Les Colonnes de Gébé, L'Association, 2008

Chronique historique[modifier | modifier le code]

Album d'art[modifier | modifier le code]

Romans-Photo[modifier | modifier le code]

  • 17 romans-photos (photos Chenz), 1974
  • Malheur à qui me dessinera des moustaches. Les romans-photos parus dans Hara Kiri entre 1962 et 1966 (photos Michel Lépinay), Éditions Flblb, 2010

Textes de chanson[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • À quoi pensez-vous ?, 1973

Sketches[modifier | modifier le code]

  • Merci, Bernard (Collectif), 1984
  • Palace (Collectif), 1984

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Reportages, 1973
  • Un dimanche au frais, 1996

Romans[modifier | modifier le code]

  • Sept cartouches, 1982
  • Le roman d'une année sabbatique, 1988
  • Les résistants du square, 1991

Essai[modifier | modifier le code]

  • Lettre aux survivants, 1982

Divers[modifier | modifier le code]

Dans certaines bandes dessinées de Gotlib (la Rubrique-à-brac en particulier), c'est Gébé qui incarne le Commissaire Bougret. En revanche, c'est le personnage revêtant les traits de René Goscinny qui se voit donner le nom de « Blondeaux Georges », le vrai nom de Gébé.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]