Gâteau basque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gâteau basque ou pastiza

Le gâteau basque (etxeko biskotxa[1], biskotx[2] ou, moins spécifiquement, pastiza en labourdin) gâteau typique du Labourd, au Pays basque, à l'origine avec des cerises noires d'Itxassou, que l'on peut remplacer par une crème pâtissière.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est dès le XVIIe siècle que serait apparu le gâteau basque à Cambo, sans doute dans sa version fourrée aux fruits de la saison. La variante fourrée à la crème date, elle, de la fin du XIXe siècle.

Fabrication[modifier | modifier le code]

La fabrication du gâteau basque est faite à base de farine et de beurre, auxquels on ajoute du sucre, de la poudre d'amande, un (ou des) œuf(s), de la crème pâtissière et un zeste de citron.

Vente et distribution[modifier | modifier le code]

Maison Boncolac, entreprise implantée à Bonloc, près d'Hasparren, en plein cœur du Pays Basque, fabrique près de 1 000t de gâteaux basques par an destiné aux industriels, sous ses propres marques, à savoir Boncolac et Pilpa (remplacé par la marque Marie en 2011, suite au rachat de Pilpa par R&R Ice Cream), mais également à l'ensemble des grandes marques de distribution, sous des MDD (Carrefour, E.Leclerc, Picard...), ainsi qu'aux différents grossistes (Pomona, Transgourmet, Toupargel...)[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. etxe-ko biskotx-a signifie « le gâteau de la maison » en basque.
  2. Hiztegia / Dictionnaire basque français, Elkar, (ISBN 2-903421-48-X)
  3. « À 50 ans, Maison Boncolac est dans la force de l’âge », sur lequotidienlesmarches.fr,‎ 3 novembre 2005

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :