Gánt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gánt
Chapelle
Chapelle
Blason de Gánt
(Voir carte Hongrie administrative)
Gánt
(Voir carte Hongrie topographique)
Gánt
Administration
Pays Drapeau de la Hongrie Hongrie
Comitat
(megye)
FLAG-Fejér-megye.svg Fejér
(Transdanubie centrale)
District
(járás)
Székesfehérvár
Rang Commune
Bourgmestre
(polgármester)
Spergelné Rádl Ibolya (Fidesz-KDNP)
(2010-2014)
Code postal 8082
Indicatif téléphonique (+36) 22
Démographie
Population 854 hab. (1er janv. 2011)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 23′ 28″ N 18° 23′ 19″ E / 47.3912, 18.38873 ()47° 23′ 28″ Nord 18° 23′ 19″ Est / 47.3912, 18.38873 ()  
Superficie 5 815 ha = 58,15 km2
Divers
Collectivités des minorités Allemands (1er janv. 2011)
Identités ethniques
(nemzetiségi kötődés)
Hongrois 83,9 %, Allemands 22,5 % (2001)
Religions catholiques 61,8 %, grecs-catholiques 0,4 %, réformés 7,1 %, évangéliques 0,7 %, autres confessions 0,6 %, sans religion 3,9 % (2001)
Liens
Site web www.gantfalu.hu
Sources
Office central de statistiques (KSH)
Élections municipales 2010

Gánt est un village et une commune du comitat de Fejér en Hongrie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

la commune est enclavée, à flanc de coteaux, dans un vaste massif montagneux et forestier.
La région comprend une Zone de protection du paysage et des grottes (Gánti-barlang) [1]. Elle porte sur plusieurs kilomètres carrés les séquelles ou traces de plus de 50 ans d'intense activité minière.

Géologie[modifier | modifier le code]

La commune est situé dans un contexte géologique doublement particulier.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Le village de Gánt est cité dès 1193 dans une charte signée par le roi hongrois Bela III.
  • La commune semble désertée sous l'occupation turque de la Hongrie.
  • En 1750, des colons slovaque et l'allemand reviennent dans le village
  • De 1776 à 1777 l'Église est reconstruite
  • 1781 : Des écoles catholiques sont présentes dans la commune
  • 1920 : La bauxite, est découverte dans les Montagnes Vertes et les monts Bakony par un ingénieur des mines (Balás Jenö [2] ; 1882-1938) formé par l’Institut des mines de Selmecbanya (Banska Stiavnica)). La Bauxite sera considérée comme un trésor pour la Hongrie qui se juge défavorisée par les traités qui ont suivi la Première Guerre mondiale.
  • 1926 : première mine de bauxite à ciel ouvert. de cette année à 1988, compris, elle produira 13,6 millions de tonnes de matières premières.
  • 1928 : fusion avec deux localités voisines plus petites (Kőhányást et Vérteskozmát).
  • 1950 : une voie ferrée étroite est établie entre Bodajk et Gant pour le transport de la bauxite.
  • 31 décembre 1962 : fermeture des mines de Bauxite
  • 1976 : un musée de la mine et de la bauxite est ouvert dans la commune.

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • {...}

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]