Gábor Szabó

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gábor Szabó

Description de cette image, également commentée ci-après

Gábor Szabó en concert, dans les années 1970.

Informations générales
Nom de naissance Gábor István Szabó
Naissance 8 mars 1936
Budapest (Hongrie)
Décès 26 février 1982 (à 45 ans)
Budapest (Hongrie)
Activité principale Guitariste, auteur-compositeur-interprète, musicien de jazz, arrangeur
Genre musical Jazz, pop, rock, world music, musique hongroise
Instruments Guitare et, ponctuellement, sitar
Années actives 1956 - 1982
Labels Impulse! Records,
Skye Records,
Blue Thumb Records,
CTI Records,
Mercury Records.
Site officiel Non connu[1]

Gábor Szabó, né Gábor István Szabó le 8 mars 1936, est un guitariste hongrois de jazz connu pour son mélange de jazz, musique pop rock et musique folklorique hongroise[2]. Il est mort le 26 février 1982.

Gábor Szabó a aussi joué sur un de ses disques du sitar (Jazz raga - Impulse, 1966).

Biographie[modifier | modifier le code]

Gábor Szabó est né à Budapest. Il commence l'apprentissage de la guitare à quatorze ans, inspiré par le jazz qu'il écoute sur la radio Voice of America[3]. Il rejoint les États-Unis en 1956 et entre à la Berklee School of Music à Boston[3]. En 1958 il se produit au Newport Jazz Festival, et fait partie du quintet de Chico Hamilton de 1961 à 1965.

À la fin des années 1960, Gábor Szabó fonde avec Cal Tjader et Gary McFarland le label éphémère Skye Records[3], chez qui il enregistre son album avec Lena Horne, en octobre et novembre 1969. Il faisait déjà partie de son orchestre lorsqu'elle chantait au Nugget's dans le Nevada en novembre 1966, et avec Harry Belafonte) au Caesar's Palace à Las Vegas en septembre 1969.

Son jeu comporte certains éléments repris à la musique folklorique hongroise, ainsi que des effets larsen inspirés par le rock. Sa composition Gypsy Queen est devenue célèbre après que Carlos Santana l'ait reprise en 1970 sous le titre Black Magic Woman. Son album pour Impulse!, Wind, Sky And Diamonds, est enregistré en 1967 avec le groupe The California Dreamers, un ensemble vocal avec Ron Hicklin (en), Al Capps, Loren Farber, John Bahler (en), Tom Bahler (en), Ian Freebairn-Smith, Sally Stevens, Sue Allen et Jackie Ward (en)[3]. Au cours de sa carrière solo, il a joué avec de nombreux artistes comme Ron Carter, Paul Desmond, Lena Horne, Charles Lloyd, Gary McFarland et Bobby Womack.

Gábor Szabó avait le sentiment d'être difficilement accepté dans le milieu du jazz américain. Lors d'un concert en 1977 au Catamaran Hotel à San Diego, il se plaint du succès de George Benson, Breezin' (composé par Bobby Womack) ; il expliqua au public qu'il avait enregistré cette chanson bien avant Benson, et que ce dernier lui avait tout simplement volé ses arrangements. On peut écouter sa version sur l'album High Contrast (1971) avec Bobby Womack.

Il meurt en 1982 à Budapest, de retour chez lui suite à des problèmes rénaux et hépatiques[3].

Szabó Gábor repose à Budapest au cimetière Farkasréti : allée 36/2-1-22.

Discographie[modifier | modifier le code]

En tant que leader de formation et publié sous son prôpre nom.
Avec Chico Hamilton
Avec Charles Lloyd
Avec Gary McFarland

Autres collaborations musicales[modifier | modifier le code]

Avec Myrna Bell
  • 1956 : Myrna Bell
Avec Louis Armstrong
  • 1958 : Newport Jazz Festival Live
Avec International Youth Band
  • 1958 : Newport '58
  • 1958 : Jazz In The Classroom Volume II : Berklee School of Music
  • 1959 : Jazz In The Classroom Volume IV : Berklee School of Music
Avec Steve Allen
  • 1967 : Songs For Gentle People (1967)
Avec The California Dreamers, Bob Thiele & The New Happy Times Orchestra
  • 1967 : Light My FireImpulse! Records / Impulse! A-9159 (Mono) et AS-9159 (Stéréo)
Avec Paul Desmond
Avec Slim Gaillard
  • 1974 : Roots Of Vouty
Avec Coke Escovedo
  • 1976 : Comin' At Ya
Avec Charles Earland
  • 1976 : The Great Pyramid

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Il semble qu'il n'ait pas de site officiel à ce jour. Consultation du 9 novembre 2010.
  2. La biographie de Gábor Szabó sur allmusic.com
  3. a, b, c, d et e allmusic Biography

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]